À partir du 17 décembre et pour quinze jours, l’Epic Games Store offre un nouveau jeu vidéo chaque jour. Les joueurs et les joueuses n’ont alors que quelques heures pour s’en emparer, avant que l’offre n’expire.

Si vous connaissez un peu l’Epic Games Store, vous n’ignorez sans doute pas que la plateforme a pris pour habitude d’offrir de temps à autre des jeux vidéo à son public. Et ce qu’elle propose est loin de ressembler à une obscure version du Démineur ou un clone raté du Freecell. Ce sont de gros titres qui sont distribués, à l’image de GTA V, Civilization VI ou A Total War Saga : Troy, tous offerts en 2020.

15 jeux offerts en 15 jours

Voilà que l’Epic Games Store remet le couvert en cette fin d’année. Le 17 décembre 2020 et pour une durée de deux semaines, un nouveau jeu vidéo est donné chaque jour, que n’importe qui peut télécharger gratuitement. Seule contrainte : il faut le récupérer assez vite : le titre n’est plus disponible une fois le délai écoulé. En revanche, pour celles et ceux qui mettent la main dessus à temps, il est acquis pour de bon.

22 décembre : Metro 2033 Redux

Adaptation du roman éponyme signé Dmitri Gloukhovski, Metro 2033 Redux prend la forme d’un jeu de tir à la première personne qui mise sur l’immersion et son atmosphère apocalyptique pour convaincre. L’expérience est réussie grâce à une histoire prenante, qui fait vivre un véritable cauchemar au joueur, en plein Moscou. Des suites, baptisées Metro Last Light et Metro Exodus, sont également disponibles.

À noter qu’il s’agit de la version Redux, qui bénéfice de meilleurs graphismes et de quelques améliorations apportées au gameplay.

21 décembre : Alien Isolation

Alien Isolation est un bon jeu alien. Et par bon, on entend qu’il est possible de griller des aliens au lance-flammes et qu’on flippe beaucoup. Le FPS d’horreur remplit clairement son rôle, en nous rappelant que nous sommes très faibles et que les aliens sont très forts, très discrets et très impressionnants. À jouer dans le noir, avec un bon casque.

18 décembre : Oddworld : New ‘n’ Tasty

Il s’agit d’une remasterisation du jeu vidéo culte Oddworld : L’Odyssée d’Abe, d’abord sorti sur la première PlayStation en 1997. Le studio Just Add Water a retravaillé les graphismes, la bande son mais aussi l’intrigue, plus profonde nous promet-on.

Oddworld : New ‘n’ Tasty s’articule toujours autour d’Abe, qui cherche à s’échapper d’une usine de transformation de viande après s’être rendu compte qu’il allait en être la victime. L’expérience mélange phases de plateforme, réflexion et humour. Il y aura une suite, baptisée Oddworld : Soulstorm, en 2021.

Oddworld : New ‘n’ Tasty // Source : Oddworld Inhabitants

17 décembre : Cities : Skylines

Pour inaugurer ces festivités hivernales, la plateforme a choisi le 17 décembre de distribuer Cities : Skylines, un jeu vidéo sorti en 2015.

Cities Skylines
Une résidence connaît un départ de feu survient dans Cities Skylines.

Si vous connaissez le principe de SimCity, Cities : Skylines vous sera familier. Il s’agit d’un jeu de gestion dans lequel vous devez bâtir  et gérer votre ville, tout en faisant face aux soucis plus ou moins courants, comme si vous étiez maire. Ce qui veut dire construire des routes, assurer l’acheminement de l’eau potable, assurer la desserte en électricité, aménager les espaces verts… et traiter les doléances des administrés.

À mesure que vous avancerez dans le jeu, et que votre commune prendra de l’ampleur, de nouveaux bâtiments et de nouvelles infrastructures deviendront accessibles. Il vous faudra parfois revenir sur vos choix et bien réfléchir à la manière de planifier votre développement urbain. Mais au moins ici l’avantage avec Cities:Skylines, c’est que si vous ne voulez plus être maire, il vous suffit de quitter le jeu.

Conquérir un public plus large

Si vous vous débrouillez bien, vous pouvez donc enrichir votre ludothèque de quinze titres supplémentaires — à supposer que vous ne les avez pas déjà — sans débourser le moindre euro. Par contre, cela nécessite de se connecter chaque jour à la plateforme pour connaitre l’offre du jour, car l’Epic Games Store garde secrète sa liste de cadeaux. Il faut bien créer de l’engagement avec sa communauté.

Pour la plateforme, cette opération est aussi une manière d’attirer à elle un public qu’elle espère nouveau, dans un contexte de concurrence dans le secteur de la distribution de contenus vidéoludiques. En effet, l’Epic Games Store a face à elle d’autres géants de la diffusion de jeux vidéo, comme Steam, Origin d’Electronic Arts, Battle.net de Blizzard ou encore GOG Galaxy.

Pour Epic, l’entreprise qui est derrière la plateforme, ces cadeaux ne sont pas neutres sur un plan financier. Comme l’avait indiqué Sega lors de l’offre sur A Total War Saga : Troy, « Epic a payé pour permettre à nos joueurs de l’avoir gratuitement le jour de la sortie ».  L’effort est donc important pour le studio, mais loin d’être hors de portée quand on a la chance d’éditer un jeu aussi lucratif que Fortnite.

La suite en vidéo

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)