La familiale électrique au design atypique de Kia, l’EV6, ne manque pas d’atouts. En face, nous avons choisi de considérer la dernière née du groupe BMW, l’i4. Laquelle de la berline électrique sportive ou de la plus pratique familiale va l’emporter ?

Au pays des voitures électriques, de plus en plus de modèles vous font la promesse de devenir votre nouveau véhicule principal. Nous avons sélectionné deux voitures se targuant de pouvoir remplir ce rôle : la Kia EV6 d’un côté, et la BMW i4 de l’autre.

Entre l’EV6 qui est la championne de la charge rapide avec son architecture de batterie haute tension de 800 Volts et la plus classique BMW i4 qui promet d’excellentes performances et un intérieur soigné, la confrontation s’annonce des plus intéressantes. Quelle voiture électrique vous conviendra le mieux ?

Fiches techniques des BMW i4 et Kia EV6

Modèle BMW i4 Kia EV6
Catégorie Berlines Crossovers
Puissance (chevaux) 340 chevaux 228 chevaux
Puissance (kw) 250 kW 160 kW
0 à 100 km/h 5.7 secondes 5.2 secondes
Niveau d’autonomie Autonomie partielle Autonomie complète
Vitesse max 190 km/h N/C
Apple CarPlay Oui N/C
Android Auto Oui N/C
Taille de l’écran principale 14.9 pouces 12.3 pouces
Prises côté voiture Type 2 Combo (CCS) Type 2 Combo (CCS)
Longueur 4783 mm 4680 mm
Hauteur 1448 mm 1550 mm
Largeur 1852 mm 1880 mm
Prix entrée de gamme 59700 euros 45000 euros
Poids Maximal N/C 1600 kg
Fiche produit
Voir le test
Fiche produit
Voir le test

Dimensions, poids et design extérieur

L’i4 est une BMW, et cela se voit. Le constructeur allemand n’a pas souhaité choquer sa clientèle, et tous les éléments de design de la série 4 Gran Coupé se retrouvent dedans. Quelques liserés bleus autour des logos, une calandre pleine, et c’est tout ce qui est visible pour distinguer son homologue thermique de l’électrique.

En ce qui concerne les dimensions, nous retrouvons un gabarit de berline électrique familiale : 4,78 mètres de long, 1,85 mètre de large pour 1,44 mètre de haut. Enfin, sur la balance, la BMW i4 affichera entre 2 050 et 2 215 kilogrammes. Chez Kia, on retrouve véhicule plus court (4,68 mètres de long), plus haut (1,55 mètre) et légèrement plus large (1,88 mètre). L’EV6 est également moins lourde que la BMW i4, avec un poids compris entre 1 920 et 2 170 kilogrammes selon les versions.

Côté design, l’arrière de l’EV6 est assez sportif, bien qu’elle soit considérée comme un SUV électrique, et les lignes du véhicule rappellent que l’aérodynamique a été bien travaillée. De prime abord, on pourrait croire à un concept-car mais il s’agit bien d’un véhicule en production, et cela ne laissera pas indifférent.

À l’intérieur

La BMW i4 offre un volume de coffre de 470 Litres sans rabattre la banquette arrière, contre 1 290 Litres en baissant les sièges. Les places à l’arrière sont généreuses pour un véhicule de ce segment. Toutefois, la place centrale est le point négatif auquel il faudra penser : un tunnel central vient gâcher l’espace aux jambes, et ainsi seuls les petits gabarits seront à l’aise sur ce siège.

Des matériaux de qualité se trouvent dans tout l’habitacle, avec des finitions sont irréprochables à bord. Enfin, les sièges avant enveloppant assureront confort pour le conducteur et son passager.

La Kia EV6 de son côté a un empattement de 2,90 mètres qui permet de faire la part belle à l’espace intérieur. Les passagers avant pourront profiter d’une position quasi allongée en cas de besoin (pendant une charge de 15 minutes par exemple), lors l’espace aux jambes à l’arrière est excellent.

Le coffre arrière de 490 Litres (1 300 Litres une fois que les sièges sont rabattus) assurera de voyager tranquillement avec des bagages pour toute la famille.

Technologies embarquées

Sur la planche de bord de la BMW i4, deux écrans ont été installés : 12 pouces derrière le volant (affichant la vitesse et le niveau de batterie notamment) et 15 pouces au milieu (pour contrôler les médias et afficher la navigation). L’ergonomie laisse à désirer, avec parfois des fonctionnalités que l’on doit aller chercher au fond de plusieurs sous-menus.

Apple Carplay et Android Auto sont disponibles sur la Kia EV6 comme sur la BMW i4. Sur l’Allemande, il est même possible d’utiliser son smartphone en tant que clé avec la fameuse « Digital Key ». On retrouve deux écrans sur la Kia EV6 (12,5 pouces chacun) et un affichage tête-haute sur les versions les plus haut de gamme.

Une fonctionnalité pratique permet de visualiser les caméras latérales lorsque le clignotant est actionné, permettant ainsi de voir aisément l’angle mort. Un maintien actif dans la voie et un régulateur adaptatif sont présents sur les deux véhicules, permettant une conduite autonome de niveau 2.

Sur la route

Avec des performances de sportive, la BMW i4 ne manquera pas de vous plaquer au siège en enfonçant la pédale de droite. Attention au poids toutefois : avec 2,2 tonnes pour la version la plus puissante, le freinage devra être particulièrement appuyé, les lois de la physique étant ce qu’elles sont.

L’habitacle silencieux de l’i4 est très apprécié, et le conducteur pourra choisir entre quatre niveaux de freinage régénératif pour s’assurer d’avoir une conduite qui convient à chaque profil.

Des palettes au volant sont présentes sur la Kia EV6 pour pouvoir choisir son niveau de freinage régénératif, permettant d’aller jusqu’à l’arrêt complet sans avoir besoin de toucher à la pédale de frein. Très pratique dans les embouteillages ou en ville.

En termes de performances, la Kia EV6 entrée de gamme n’impressionnera pas, avec seulement 229 chevaux pour deux tonnes. Vous aurez ce qu’il faut pour rouler en toutes circonstances, mais pas assez de répondant pour vous plaquer au siège. Le confort de la conduite raisonnée sera privilégié au dynamisme sur l’EV6, sauf si vous considérez la version GT.

Les différentes motorisations proposées

La BMW i4 est proposée en deux motorisations en France :

  • i4 eDrive40 : moteur arrière uniquement, propulsion, 0 à 100 km/h en 5,7 secondes, vitesse maximale de 190 km/h ;
  • i4 M50 : moteur avant et arrière, transmission intégrale, 0 à 100 km/h en 3,9 secondes, vitesse maximale de 225 km/h ;

La Kia EV6 propose trois versions différentes au catalogue français :

  • EV6 deux roues motrices, propulsion avec batterie de 77 kWh : moteur arrière uniquement, 0 à 100 km/h en 7,3 secondes, vitesse maximale de 188 km/h ;
  • EV6 4×4, transmission intégrale avec batterie de 77 kWh : moteur avant et arrière, 0 à 100 km/h en 5,2 secondes, vitesse maximale de 188 km/h ;
  • EV6 GT, transmission intégrale avec batterie de 77 kWh : moteur avant et arrière, 0 à 100 km/h en 3,5 secondes, vitesse maximale de 260 km/h.

Autonomie, batterie et recharge

Au niveau de l’autonomie, la BMW i4 propose entre 520 et 590 kilomètres en cycle WLTP, et dispose d’une batterie de 80,7 kWh utiles. La charge rapide assurera de remplir 80 % de batterie en 34 minutes selon le constructeur.

Pour la charge à domicile, le chargeur embarqué de 11 kW vous permettra de faire un plein complet de batterie en un peu plus de 8 heures. Et si vous ne disposez que d’une prise domestique, vous rajouterez environ 4 % de batterie par heure de charge.

Son de cloche bien différent sur la Kia EV6 en ce qui concerne la charge rapide : 18 minutes pour passer de 10 à 80 % de batterie sur des stations de charge Ionity notamment, permettant de profiter pleinement des bénéfices de l’architecture 800 Volts.

L’autonomie de la Kia EV6 est quant à elle comprise entre 406 et 528 kilomètres en cycle WLTP selon les versions, et il vous faudra autour de sept heures sur une borne de recharge 11 kW pour remplir intégralement la batterie.

Prix

Le prix de départ de la BMW i4 est tout juste sous 60 000 euros (59 700 euros), lui permettant ainsi de bénéficier du bonus écologique de 2 000 euros si aucune option n’est sélectionnée. La version la plus haut de gamme et performante, l’i4 M50, est quant à elle disponible à partir de 71 650 euros.

Le catalogue d’options du constructeur allemand vous assurera d’atteindre 80 000 euros pour une i4 M50 avec quelques ajouts en un rien de temps, plaçant cette configuration comme étant réservée à ceux qui ont un budget XXXL.

La Kia EV6 est proposée en quatre finitions différentes, avec un tarif débutant à 47 990 euros, duquel il faut déduire le bonus écologique de 2 000 euros du moment. L’EV6 GT-Line + est quant à elle proposée à partir de 66 990 euros, et est donc exclue du bonus écologique.

Laquelle choisir entre la  BMW i4 et la Kia EV6 ?

Après avoir exposé les similitudes, mais aussi les différences entre la BMW i4 et la Kia EV6, l’une des deux vous conviendra sans aucun doute mieux que l’autre. Si les performances sont privilégiées, l’i4 est celle qu’il vous faut.

Si par contre, vous comptez régulièrement faire de grands trajets, les performances de charge rapide de l’EV6 seront un atout de taille. Le volume utile des coffres est assez similaire entre les deux véhicules, bien que l’on soit en présence d’une berline et d’un SUV.

Quoi qu’il en soit, le tarif de l’EV6 en finition de base étant de 12 000 euros inférieur à celui de la BMW i4, il conviendra de vouloir mettre la main à la poche pour choisir l’Allemande au profit de la Coréenne.

Parmi les inquiétudes des personnes souhaitant passer à l’électrique, la question de la charge est très fréquemment évoquée. En effet, comment faire dès aujourd’hui pour utiliser confortablement une voiture électrique sans avoir de solution de…

Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)