Dans cet article nous allons voir ce qui rend aujourd’hui le Bitcoin si différent d’une monnaie et d’un système d’achat traditionnel que l’on peut effectuer sur Amazon avec sa carte bancaire et sa monnaie. Contrairement aux monnaies traditionnelles, le Bitcoin est totalement décentralisé. Cela veut dire qu’il n’est absolument pas contrôlé ni manipulé par une entité centrale, un État, une banque. 

Au contraire, les transactions en bitcoins effectuées lorsque vous achetez un bien ou un service en particulier sont traitées par de très nombreux ordinateurs répartis sur l’ensemble d’un réseau.

Lorsqu’une transaction est effectuée, le réseau enregistre l’adresse (fictive et cryptée) de l’utilisateur qui a envoyé les bitcoins, celle de la personne qui va les recevoir ainsi que le montant de la transaction. Tout cela est enregistré sur un grand livre de comptes distribué sur l’ensemble du réseau, de manière publique et consultable par tous, que l’on appelle aujourd’hui la blockchain. 

Comment ça fonctionne ?

Elle est mise à jour très régulièrement et elle est envoyée à tous les ordinateurs qui traitent les transactions en bitcoins. Toutes les transactions sont cryptées par une clé publique et vérifiées par les utilisateurs du réseau pour s’assurer que toutes les personnes qui traitent les transactions utilisent bien le bon registre (livre de compte). Quand on parle de registre, il s’agit de la version à jour du livre de compte à l’instant T. 

Il est donc impossible de modifier ou de réécrire les informations qui transitent aujourd’hui sur la blockchain. 

Les personnes qui sont en mesure de traiter les transactions bitcoins sont appelés les mineurs. Le logiciel de minage qui est utilisé par les mineurs permet de regrouper les transactions récentes au sein d’un bloc pour l’inscrire finalement sur la blockchain. Pour que ce bloc soit accepté par le réseau il faut qu’il soit hashé correctement.

Une fois que le bloc est validé par le reste du réseau, il est ajouté à la suite des autres blocs qui forment la blockchain et le mineur va recevoir une récompense en Bitcoin. Ce sont des nouveaux bitcoins qui vont être mis en circulation, ajoutés aux frais de transaction qui ont été utilisés avec l’ensemble des transactions qu’on peut retrouver sur le bloc. 

Comment empêcher l’inflation ?

Autre point qu’il faut connaître, c’est que tous les quatre ans, le nombre de bitcoins qui sont offerts en récompense aux mineurs pour le travail qu’ils ont effectué (sécuriser le réseau et valider les transactions) est divisé par deux. 

Ainsi au départ et pendant les quatre premières années de l’apparition du Bitcoin, 50 bitcoins étaient créés pour chaque minage de bloc, soit 50 bitcoins toutes les 10 minutes. Depuis, on est passé de 50 bitcoins à 25 bitcoins quatre ans plus tard puis 12,5 quatre ans plus tard puis 6,25 et ainsi de suite. Cela est écrit de manière algorithmique et continuera toujours. 

Comment gagner de l’argent grâce au Bitcoin ?

Vous vous demandez peut-être est-ce qu’on peut réellement aujourd’hui gagner de l’argent directement avec son ordinateur sans rien faire ? Il y a une époque où en effet cela pouvait être possible mais aujourd’hui il faut quand même beaucoup plus de puissance de calcul qu’avant pour parvenir à valider des blocs de transactions, car la difficulté de minage a énormément augmenté. En effet, l’objectif est de continuer de valider des blocs de transaction toutes les 10 minutes pour maintenir l’inflation du réseau.

Si beaucoup de mineurs rejoignent le réseau, la difficulté de minage va augmenter. Et si au départ on pouvait simplement miner sur un ordinateur portable basique, aujourd’hui on utilise des outils qui sont bien plus performants et bien plus spécialisés comme les ASIC.

Les pools de minage

Cependant, même avec l’utilisation de machines spécialisées, il est devenu aujourd’hui tellement compétitif de miner du Bitcoin qu’il est presque impossible pour une personne lambda et seule de pouvoir miner. C’est pour cela qu’on voit aujourd’hui des mineurs se regrouper afin de miner, ces groupes on les appelle “les pools de minage”. L’objectif est de mettre en commun la puissance de calcul et ainsi avoir plus de chance de valider des blocs de transaction (car seul le premier mineur du réseau à valider le bloc de transaction est récompensé, et envoie aux autres membres du réseau le bloc miné).

Cette image prouve finalement qu’il y a de plus en plus de mineurs qui se sont lancés dans cet écosystème et qui s’intéressent à miner du Bitcoin, de ce fait, la difficulté de minage a augmenté de manière presque exponentielle. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il faut continuer d’avoir un bloc validé toutes les 10 minutes pour qu’il n’y ait pas d’inflation gigantesque et un nombre de bitcoins qui serait beaucoup trop important sur le réseau. De ce fait, le réseau est obligé d’augmenter la difficulté de minage pour toujours conserver un bloc validé toutes les 10 minutes. 

Pourquoi le Bitcoin peut remplacer les monnaies traditionnelles ?

Le dernier point important à retenir est que le système a été développé pour que le dernier Bitcoin soit miné vers l’année 2140. Cela laisse penser justement que le Bitcoin pourrait être une alternative intéressante afin de lutter contre l’inflation des monnaies traditionnelles étant donné que nous avons un nombre de bitcoins qui est finalement programmé de manière mathématique et qu’on ne peut absolument pas changer.

Alors pourquoi accepter du Bitcoin ? De plus en plus de personnes rejoignent le réseau car ils n’ont plus confiance dans les banques pour conserver leur argent, et de plus en plus de marchands acceptent les crypto-monnaies.

Spéculer sur le Bitcoin est dangereux

Il faut bien évidemment être très prudent car investir dans les crypto-monnaies comprend des risques. En effet, aujourd’hui le monde des crypto-monnaies n’est pas encore régulé et la volatilité est extrêmement importante.

Le Bitcoin, la plus populaire des monnaies cryptographiques, connaît une véritable envolée depuis le mois de décembre. En seulement trois semaines, sa valeur a doublé pour atteindre un nouveau record de 40.000 dollars. Cette monnaie virtuelle décentralisée a été lancée en 2009, et ne valait que 0,001 dollar à cette époque. Acheter 1$ de bitcoin en 2009 équivaut à acheter 40.000.000 de dollars de bitcoins en 2021.

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)