Le CDC semble prendre la menace des zombies très au sérieux. Preuve en est, le centre a mis en ligne quelques conseils pour augmenter nos chances de survie si le pire venait à se produire. Des conseils riches d’enseignement, cela va de soi.

Il est possible que ces quelques lignes vous rappellent vaguement quelque chose, et c’est tout à fait normal.

Crédits Pixabay

Ce fameux guide n’est en effet pas nouveau. Il a été publié en 2011 et il a donc près d’une décennie. A l’époque, il avait d’ailleurs été pas mal médiatisé outre-Atlantique, avant de retomber dans l’oubli.

A lire aussi : Windows 10 à moins de 8 €

L’apocalypse zombie anticipée par le CDC

Jusqu’à cette semaine. Fox 5 a en effet déterré le sujet, pour le plus grand bonheur des internautes qui ont été nombreux à se faire le relai de l’histoire sur les réseaux sociaux. Il faut dire aussi que le contexte se prête plutôt bien à ce type de guide.

La Covid-19 a en effet prouvé de manière implacable que même les états les plus puissants et les plus riches restaient vulnérables aux pandémies. Cette fois, le virus n’a pas uniquement frappé les pays émergents et il s’en est également pris aux grandes puissances de ce monde, laissant dans son sillage des vies et des familles brisées.

Les Etats-Unis, par exemple, approchent inexorablement des 30 millions de cas recensés. Pire, ils ont même dépassé le demi-million de morts.

Imaginez un instant si la Covid-19 s’était comportée comme l’un des virus si chers à Romero ou encore Kirkman.

Une liste de conseils à appliquer

Le CDC, de son côté, semble en tout cas prendre la menace au sérieux. Suffisamment pour avoir publié un guide complet comprenant de nombreux conseils de survie.

Et justement, quels sont-ils ces conseils ? Le premier d’entre tous est simple, il s’agira de réunir au plus vite des produits incontournables à notre survie. Soit :

  • de l’eau potable, à raison de 3 litres par personne et par jour ;
  • de la nourriture non périssable (conserves par exemple) ;
  • des médicaments (sur ordonnance ou en vente libre) ;
  • des outils et produits de première nécessité (couteau, scotch, …) ;
  • des produits d’assainissement et d’hygiène (eau de javel, savon) ;
  • des vêtements et literies (couvertures notamment) ;
  • les documents importants (passeport, etc) ;
  • une trousse d’urgence (pansements, désinfectants, etc).

Attention cependant, car vous ne devez pas vous en tenir à cette seule trousse de survie. Le CDC indique également dans son guide qu’il faudra préparer un minimum vos déplacements.

Avant de sortir de chez vous, et donc de vous exposer, il faudra ainsi prendre le temps de lister les éventuels événements météorologiques de votre région, comme la présence de tornades ou de tremblements de terre, mais aussi choisir un lieu où vous regrouper avec vos proches.

Ensuite, il faudra impérativement planifier votre itinéraire et vous arranger pour sortir au plus vite de la ville où vous vous trouvez. N’oubliez pas, Sartre avait raison, dans le cadre d’une apocalypse zombie, l’enfer, ce sont les autres.

Le guide qui refusait de mourir

Mais au-delà du contenu même de ce guide, c’est finalement le fait qu’il revienne continuellement sur le devant de la scène qui est le plus intéressant.

L’information en ligne est en effet loin d’être un produit pérenne dans le temps. A peine publié, un article perd inexorablement de la visibilité, jusqu’à disparaître des recherches des internautes.

Les dossiers, de leur côté, ont parfois une durée de vie un peu plus longue, mais beaucoup d’entre eux finissent aussi emportés dans le flot incessant des nouvelles quotidiennes. Rares sont donc les articles qui parviennent à survivre au passage du temps. Il faut donc croire que les zombies ont la peau plus dure qu’on le pense.


Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)