Si les différentes offres promotionnelles proposées jusqu’ici ne vous ont pas encore convaincu(e) de vous procurer Crash Team Racing Nitro-Fueled sur Switch, les abonnés au Nintendo Switch Online peuvent actuellement bénéficier d’un essai gratuit.

Pendant encore un peu moins de deux semaines, Crash Team Racing Nitro-Fueled est proposé à moitié prix sur l’eShop de la Switch. Ce qui nous donne un tarif de 19,99 euros contre les 39,99 affichés en temps normal. Une offre alléchante, en dépit du fait qu’il est possible de faire de bonnes affaires similaires en optant pour le format cartouche.

Vingt euros restent néanmoins une certaine somme, et pour permettre à de potentiels futurs acheteurs de savoir précisément de quoi il en retournera une fois le jeu installé sur la console, Nintendo se la joue père Noël en cette fin d’année.

Crash Team Racing jouable gratuitement jusqu’au 5 janvier pour les abonnés Switch

Une offre promotionnelle est accessible pour les abonnés Nintendo Switch Online depuis le mercredi 30 décembre dernier.  Elle permet à ces utilisateurs de télécharger la version complète de Crash Team Racing Nitro-Fueled (préparez 10 Go, dans ce cas) et d’y jouer gratuitement pendant une semaine.

Pour rappel, un abonnement au Nintendo Switch Online permet notamment d’accéder aux services en ligne multijoueur de quantité de titres, et également de s’essayer à une sélection de jeux NES et SNES. Des essais gratuits sont régulièrement proposés pour donner envie de rejoindre la famille.

L’offre dont il est actuellement question, accessible aux États-Unis et en Europe, courra jusqu’au mardi 5 janvier 2021. Le menu de votre Switch devrait afficher une icône temporaire afin de permettre un accès rapide au jeu. Les sauvegardes pourront être réutilisées avec une copie de Crash Team Racing Nitro-Fueled achetée au terme de l’essai gratuit.

Le titre de Beenox n’est pas le premier à faire l’objet d’un essai gratuit pour les abonnés Nintendo Switch Online. En septembre dernier, c’est Disgaea 5 Complete qui avait ainsi été proposé alors qu’il apparaissait évident qu’une semaine n’allait servir qu’à effleurer le contenu du jeu. Le mois suivant, Overwatch était testable à condition, là aussi, d’avoir souscrit un abonnement, gratuit ou non, au service de Nintendo. Et il n’est pas dit que Crash Team Racing soit le dernier à être servi sur un plateau.


Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)