Le studio Lucid Games a publié un patch pour désactiver par défaut le chat vocal dans Destruction AllStars. Sur les réseaux sociaux, des témoignages signalaient de nombreux comportements inappropriés.

Vous trouviez invraisemblable qu’il n’y ait pas un moyen simple de désactiver le chat vocal dans Destruction AllStars ? Ou tout simplement anormal que la discussion audio soit active par défaut ? Bonne nouvelle : vous n’avez plus besoin de trifouiller dans les paramètres du jeu avant une partie ou de trouver un palliatif au niveau des réglages de la PlayStation 5 ou de la manette.

Dans un message publié le 5 février, le studio derrière le jeu mêlant grosses cylindrées et énervés du volant a annoncé la publication d’un patch pour désactiver par défaut toutes des communications vocales du lobby multijoueur. Tout le monde est concerné. Le patch (numéroté 1.2.2) est sorti à peine trois jours après le lancement du jeu sur PS5, le 2 février 2021.

Tourné vers le jeu en ligne, Destruction AllStars réinvente les joutes motorisées. // Source : Sony

Vers une meilleure modération du chat

Dans la foulée, Lucid Games a fait savoir qu’il travaille par ailleurs « activement à l’amélioration à long terme du système de communication vocale ». L’entreprise n’est pas entrée trop dans les détails, mais en réponse à un internaute qui demandait des éclaircissements, il a été expliqué que des outils sont en préparation pour «  assurer un niveau de contrôle sur le chat ». En clair, de la modération.

Ce double mouvement — désactivation du chat par défaut et promesse de mesures pour civiliser le comportement des joueurs — survient alors que, rappelle Kotaku, des témoignages ont afflué ces derniers jours sur les réseaux sociaux pour décrire des participants tenir des propos homophobes, sexistes, racistes, mais aussi des insultes plus générales et du harcèlement verbal.

Le testeur pour Ars Technica a même fait face à la diffusion d’un podcast conspirationniste, où il était question de Dark Web et de QAnon — c’était toutefois une exception parmi le tombereau d’insultes que les jeux en ligne peuvent provoquer. Le chat vocal par défaut « semble avoir soulevé le couvercle de la bêtise individuelle », disait alors le testeur. Lucid Games s’est employé à le remettre en place.

La suite en vidéo

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)