C’est la douche froide pour les joueurs console d’Elite Dangerous, qui sortent complètement des plans du studio à partir de maintenant.

Frontier Developments, le développeur d’Elite Dangerous, a annoncé l’arrêt du développement de tout le contenu à destination des PlayStation et Xbox jusqu’à nouvel ordre. Cela concerne notamment le DLC Odyssey, qui ne débarquera donc pas sur console jusqu’à preuve du contraire. “Nous avons lutté pour trouver la meilleure façon d’avancer, et c’est avec le cœur lourd que nous avons décidé d’annuler tout le développement console”, a annoncé son patron David Braben.

Il s’agit d’une réponse directe à la sortie tumultueuse de l’extension sur PC. Odyssey était un contenu additionnel très attendu, puisqu’il a (enfin) donné la possibilité aux joueurs d’explorer l’univers du jeu comme il se doit. Au programme : promenades à pied, visite de stations spatiales et de colonies… De quoi ravir les joueurs de la première heure.

Mais à la sortie, c’est le drame ; le DLC souffre d’immenses problèmes d’optimisation, les serveurs sont à la peine, et des bugs en pagaille viennent ruiner l’expérience. Dix mises à jour majeures plus tard (!), la situation s’est améliorée, mais reste encore loin d’être idéale ; Frontier estime qu’il va encore devoir y travailler pendant quelque temps. La situation semble même si problématique que le studio a choisi de sacrifier les consoles pour pouvoir essuyer les plâtres sur la version PC.

Ce n’est un secret pour personne, le lancement d’Odyssey était loin d’être idéal”, admet Braben. “Depuis la sortie en mai 2021, nous travaillons d’arrache-pied pour améliorer l’expérience sur PC. Mais même si nous avons fait de gros progrès, il reste encore beaucoup à faire”, concède-t-il.

Un “besoin de se concentrer

D’un côté, c’est une décision qui semble plutôt pragmatique; le studio a peut-être eu les yeux plus gros que le ventre, mais il a déjà prouvé qu’il tenait beaucoup à son titre phare. Pour réparer son image indiscutablement écornée par cet épisode fâcheux, le studio a tout intérêt à mettre les bouchées doubles; dans ce contexte, pas question de diluer ses efforts sur trois plateformes en même temps. “Nous avons besoin de nous concentrer sur une seule plateforme”, explique Baben.

Certes, la très grande majorité des joueurs d’Elite Dangerous évoluent aujourd’hui sur PC; cette décision ne concernera donc pas la majorité d’entre eux. Mais c’est néanmoins un choix assez inhabituel et plutôt audacieux. C’est même un tantinet symbolique puisqu’il s’agit d’un jeu d’exploration spatiale; un genre où le thème du sacrifice d’une partie de l’équipage pour le bien du plus grand nombre est récurrent.

Une douche froide pour la communauté console

Mais les joueurs console ne seront pas entièrement abandonnés à leur sort, même si cette annonce est une sacrée douche froide. Ces laissés pour compte auront tout de même droit aux mises à jour critiques. En revanche, ils ne doivent pas s’attendre à voir débarquer du nouveau contenu.

Elite Dangerous continuera sur console dans l’état où il est actuellement, avec des mises à jour critiques, mais nous nous concentrerons sur le nouveau contenu sur PC […]. Ce n’était pas une décision facile, mais nous l’avons prise en pensant au futur d’Elite Dangerous”, conclut Braben.

Symboliquement, de nombreux joueurs ont déjà commencé à faire leurs adieux et à mettre leurs vaisseaux à la retraite, notamment sur Reddit comme le montre la capture d’écran ci-dessus. Nombre d’entre eux se demandent également si un système de transfert sera mis en place. Pour l’instant, il est déjà possible de contacter Frontier pour demander un transfert vers un compte PC.

Vous perdrez ainsi toutes vos récompenses, vos rangs de faction, et contenus débloqués. Mais la valeur cumulée de ces éléments vous sera remboursée sous forme de crédits. Les joueurs console qui souhaitent passer à la version PC ne repartiront donc pas entièrement de zéro.

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)