Un cabinet d’études révèle que près de 54 milliards de dollars ont été dépensés en 2020 sur le marché console par les joueurs. Par rapport à l’année précédente, il s’agit d’une progression de 19% et non, le plus grand bénéficiaire de ces chiffres n’est pas Nintendo.

Si l’on se tient la main en ces temps troubles, on peut espérer une situation sanitaire à la normale pour quatre, cinq ans. Heureusement que le cabinet d’études Ampere Analysis n’a pas eu à physiquement rassembler les joueurs du monde entier pour établir un rapport sur le marché des consoles de jeux vidéo.

crédits unsplash

Gamasutra rapporte que selon les données recueillies par le cabinet, 53,9 milliards de dollars ont été dépensés l’an passé par les joueurs. Un montant incluant les achats de consoles et de contenus téléchargeables de même que la souscription à des services.

53,9 milliards de dépenses vidéoludiques en 2020 : Sony en tête

Avec ces près de 54 milliards de dépenses vidéoludiques, c’est une augmentation de 19% qui a été observée par rapport à 2019, et l’on nous précise que chacun des trois secteurs mentionnés plus haut a connu une progression.

Si l’on pouvait penser que Nintendo regarderait son monde d’en bas, c’est en fait Sony qui fait la course en tête ici puisque la majorité des dépenses vidéoludiques de 2020 a été réalisée sur consoles PlayStation. La part de marché occupée par Sony est même passée de 29% en 2019 à plus ou moins 46% en 2020. Concernant les dépenses vidéoludiques, 50% de celles enregistrées en 2020 l’ont été pour Sony. Les analystes d’Ampere estiment que la position du constructeur doit à sa base conséquente d’utilisateurs et une efficace monétisation sur le marché du dématérialisé. Et les fameux jeux PS5 à 80 euros sur le PlayStation Store, aussi.

Nintendo n’est tout de même pas malheureux dans l’affaire en représentant ainsi 31% des dépenses. L’année dernière, près de 7 milliards de dollars ont été déboursés en consoles et accessoires Nintendo, la Switch trônant certainement en tête. Du côté de chez Microsoft, la part de consommation est de quelque 23%, des chiffres semblant notamment découler des souscriptions aux Xbox Game Pass et Xbox Game Pass Ultimate. Vivement la prochaine exclu Xbox d’ailleurs, celle euh… enfin… vous voyez, je vous fais confiance.


Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)