Friends, la poule aux œufs d’or de Netflix, était annoncée sur la plateforme comme disparaissant du catalogue français, comme ce fut le cas outre-Atlantique. Mais le compte officiel vient de démentir.

Mise à jour à 19h : Finalement, les Friends restent ! « Contrairement à ce que vous avez lu, Friends et The Big Bang Theory seront toujours là après le 30 septembre et pour longtemps », peut-on lire dans un tweet du compte français officiel. Néanmoins, la plateforme française affiche encore la mention « dernier jour sur Netflix : 30 septembre » à l’heure où nous écrivons ces lignes.

I’LL BE THERE FOR YOUUUUUU (ENCORE UN LONG MOMENT)

Contrairement à ce que vous avez lu, Friends et The Big Bang Theory seront toujours là après le 30 septembre et pour longtemps.

— Netflix France (@NetflixFR) September 1, 2022

Article original :

Vous vous êtes habitués à pouvoir visionner un épisode de Friends quand vous le vouliez, d’un seul geste sur la télécommande, en ouvrant Netflix ? Il va bientôt falloir faire le deuil de Monica, Chandler et leurs amis. Comme l’ont repéré plusieurs abonnés à la plateforme de SVOD et journalistes, la série Friends va quitter le catalogue de Netflix France le 30 septembre 2022.

Numerama a pu le confirmer en se connectant à la plateforme : il n’y a plus que quelques semaines pour regarder une dernière fois sur Netflix les 10 saisons de Friends. Mais pourquoi donc ?

Bye bye, Friends… // Source : Capture d’écran Netflix France

Friends n’appartient pas à Netflix

Tout le monde n’en a pas conscience, mais Netflix n’est pas propriétaire de toutes les séries, films et autres documentaires qu’il diffuse. Lorsqu’il s’agit de productions originales comme Stranger Things, c’est plus simple : Netflix a produit la série et la diffuse sur sa plateforme. Mais, pour les autres, les The Office, Friends, et compagnie, c’est une autre paire de manches.

Les diffuseurs doivent enchérir et batailler pour acheter les droits de diffusion d’anciennes séries à ceux qui les détiennent, souvent sur un temps limité, et parfois de manière non exclusive. En l’occurrence ici, c’est WarnerMedia qui est propriétaire des 10 saisons des amis les plus célèbres du monde. En 2018, Netflix avait dû lui verser 100 millions de dollars pour garder le droit de diffuser Friends aux États-Unis, avant de le perdre en 2020. Outre-Atlantique, Friends a atterri sur HBO Max, la plateforme concurrente de Netflix qui appartient à… Warner.

La question qui en découle est pour l’instant sans réponse : où va-t-on pouvoir regarder Friends en France, si la série n’est plus sur Netflix ? On aurait pu miser sur HBO Max France, nouvelle plateforme annoncée depuis plusieurs mois, mais son lancement a finalement été annulé, et on ne sait pas encore par quoi elle sera remplacée. Vu qu’il se murmure, depuis la fin août, que Warner aurait des vues sur le service français OCS, il est possible qu’une nouvelle plateforme voie le jour, contenant plusieurs services.

Où pourra-t-on regarder Friends en France ?

En attendant cependant, les Français et Françaises devront prendre leur mal en patience : l’arrivée des 10 saisons de Friends n’a été annoncée sur aucune autre plateforme, ce qui laisse penser que Warner compte en garder les droits exclusifs jusqu’au lancement d’un de ses services.

D’ailleurs, un journaliste de Téléloisir a fait remarquer que le même sort est réservé à l’épisode spécial de Friends, dit de « réunion », qui quittera aussi la plateforme française Salto, qui en avait décroché les droits de diffusion exclusifs l’an dernier.

Il faut dire que Friends est une véritable poule aux œufs d’or. Sur le marché du streaming, il y a les contenus originaux, et puis les autres, ceux que l’on appelle de « catalogue », mais qui garantissent aux plateformes des « matelas » d’audience intemporelle. Un graphique publié en 2019 par le Wall Street Journal le montrait bien : une série comme Stranger Things fait de l’audience concentrée sur un mois ou deux, tandis qu’une vieille série populaire est regardée tout au long de l’année.

Graphique du Wall Street Journal à partir de données Nielsen, qui montre la répartition des audiences de Stranger Things et The Office aux États-Unis en fonction des mois. // Source : WSJ

La même situation s’est produite pour Netflix avec les séries Marvel que la plateforme avait coproduites au milieu des années 2010 : Daredevil (saisons 1 à 3, 39 épisodes), Jessica Jones (saisons 1 à 3, 39 épisodes), Luke Cage (saisons 1 & 2, 26 épisodes), Iron Fist (saisons 1 & 2, 23 épisodes), The Punisher (saisons 1 & 2, 26 épisodes) et la mini-série The Defenders (8 épisodes) ont toutes été rapatriées sur Disney+ après l’expiration des droits de diffusion, au début de l’année 2022.

Le monde des plateformes a décidément sauté à pieds joints dans la guerre des contenus. Et, prouve plus que jamais que si vous chérissez vraiment un film ou une série, il vaut mieux en avoir une copie, physique ou virtuelle, chez vous…

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)