©wolterk/123RF.COM

Selon les sources du Korea Economic Daily, Hyundai abandonne la construction des véhicules à moteurs à combustion pour se convertir dans l’électrification. D’après le rapport d’Electreck, l’entreprise a sorti sa toute première voiture électrique.

Selon une certaine rumeur, il paraît que Hyundai a dissous la plupart de ses équipes de construction des moteurs pour se focaliser dans les travaux liés aux véhicules électriques. Mais il reste quand même quelques équipes pour veiller à la conception des moteurs déjà existants.

©wolterk/123RF.COM

Hyundai accélère sa transition vers l’électrification

En effet, Hyundai est en train de transformer ses bâtiments au profit de développement des véhicules électriques. L’entreprise a converti le centre de développement des motopropulseurs en stand d’essai d’électrification. Puis, il a changé le centre de déploiement des performances en salle des machines électrifiés. Enfin, Hyundai a créé un nouveau centre de développement des batteries permettant aux chercheurs de créer les composants bruts de batteries et de puces.

Il est clair que la conversion subite de Hyundai dans le développement des véhicules électriques répond à un but précis. D’après la déclaration du nouveau chef de recherche, Park Chung-kook, ce changement va permettre à Hyundai de dominer le marché des véhicules électriques. D’autant plus que l’électrification se propage actuellement et pour maintenir la concurrence, Hyundai doit faire des progrès dans ce secteur.

Que peuvent être les raisons de ce changement de priorité de Hyundai ?

Bien que les raisons soient évidentes, le changement est surtout dû à l’incitation des nombreux pays et États concernant l’interdiction de vendre des voitures à combustion d’ici 2030. Mais pour la société Hyundai en Corée du Sud, en raison des changements climatiques, l’État a interdit la vente des véhicules à combustion d’ici 2035.

Actuellement, Hyundai abandonne progressivement les véhicules diesel. Apparemment, il n’y aurait plus tellement d’intérêts à construire de nouveaux moteurs combustibles d’autant plus que d’ici peu de temps, ils seront interdits. L’entreprise prévoit ainsi d’étendre considérablement sa gamme de véhicules électriques bien avant que le gouvernement n’applique l’interdiction relative aux véhicules à combustion.

Source

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)