Crédits ©backyardproduction/123RF.COM

La fin de l’aventure américaine pourrait être proche pour l’entreprise de cigarettes électroniques JUUL. La FDA ou Food and Drug Administration serait en effet sur le point d’interdire à la compagnie de vendre ses produits sur le marché des Etats-Unis. Une annonce officielle de la FDA est attendue très prochainement pour connaitre la conclusion d’une enquête qui aura duré 2 ans.

JUUL fait partie des nombreuses entreprises à proposer une alternative aux cigarettes classiques. Parmi ses e-cigarettes, il y a celles qui contiennent du menthol ou encore du tabac. La particularité des cigarettes électroniques, c’est le fait qu’elles vaporisent la nicotine au lieu de la brûler. Selon les promoteurs de cette technique, celle-ci serait un bon moyen d’arrêter de fumer les cigarettes traditionnelles.

Crédits ©backyardproduction/123RF.COM

Pas totalement bénéfiques ?

Pourtant, selon les experts, les e-cigarettes ne seraient pas totalement bénéfiques. Au lieu de pousser les utilisateurs à arrêter la nicotine, elles pourraient au contraire pousser plus de consommateurs, notamment les adolescents, à devenir dépendants. L’entreprise JUUL a d’ailleurs été constamment la cible des régulateurs et des législateurs après avoir été accusée de faire du marketing auprès des mineurs.

Les résultats de nouvelles études ont aussi montré que les cigarettes électroniques pouvaient avoir des effets néfastes sur la santé. Une étude publiée le mois dernier indique que plus d’un million de jeunes âgés entre 14 et 17 ans aux Etats-Unis sont devenus de nouveaux consommateurs quotidiens de tabac et ce, au cours d’une période de 2 ans.

L’avenir de JUUL

Ce n’est pas la première fois que JUUL a des problèmes avec la FDA. En 2020, l’agence avait déjà interdit la vente des cartouches d’e-cigarettes de l’entreprise qui étaient parfumées aux fruits ou aux bonbons.

Quoi qu’il en soit, même si la FDA décide d’interdire totalement la vente de tous les produits de JUUL sur le territoire des Etats-Unis, ce ne sera pas la fin du vaping. Les autres entreprises travaillant dans le domaine ne manqueront pas de combler le vide laissé par JUUL. Cette dernière aura également l’option de faire appel face au verdict de la FDA.

SOURCE: Futurism

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)