Bing, le moteur de recherche de Microsoft, va peut-être aider Google à échapper à une amende de 4,8 milliards d’euros infligée par la Commission européenne… En récoltant au passage une petite humiliation !

Le mot-clé le plus recherché sur Bing est « Google » ! C’est un des arguments avancés par des avocats de Google auprès de la justice européenne pour éviter au moteur de recherche de payer une amende de 4,8 milliards d’euros. Après enquête, Bruxelles a en effet estimé que Google s’était rendu coupable de concurrence déloyale avec Android.

Microsoft à la rescousse de Google

En plus de l’amende salée, la Commission exige que Google cesse d’imposer aux constructeurs Android la pré-installation de Chrome et du moteur de recherche en lui-même. La réplique de l’entreprise est simple : ce que les utilisateurs veulent, c’est d’utiliser Google sur leurs smartphones. D’où cette statistique d’usage de Bing qui ne fera sans doute pas plaisir à Microsoft.

Google exploite un rapport d’Ahrefs, une société spécialisée dans le SEO, qui indique que « Google » est effectivement le premier mot-clé recherché dans Bing. Suivent « YouTube », « Facebook », « Gmail » et « Amazon » : Google place donc deux autres de ses services dans les requêtes les plus populaires ! Il s’agit de statistiques au niveau mondial, quand on regarde les résultats américains, « Google » est seulement troisième (« Facebook » prend la première place).

Plus étonnant, on apprend que dans le monde, le mot « Bing » est la dixième recherche la plus demandée sur… Bing. Bing est le moteur de recherche par défaut d’Edge, le navigateur de Microsoft, les internautes ne réalisent donc peut-être pas qu’ils y sont déjà. Il faut aussi rappeler qu’une saisie dans la barre d’adresse d’un navigateur revient à effectuer une recherche (sauf s’il s’agit d’un site web au complet).

Il est assez ironique de voir que si l’argument de Google faisait son effet auprès de la justice européenne, Microsoft aurait aidé le moteur de recherche dominant à échapper à cette condamnation !

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)