Depuis quelques temps, il existe un réel engouement pour la Lune. On vous rapportait notamment que la Chine et la Russie en ont fait leur nouveau projet en commun, que la NASA pense à construire un radiotélescope sur la face cachée de la Lune et même qu’on entreposera bientôt une banque de sperme sur la Lune.

Mais si la surface lunaire attire autant les scientifiques, les astronautes et les astronautes, il y a une autre catégorie de professionnels qui étudie aussi un autre potentiel de la Lune : les agents immobiliers. Nous sommes nombreux à avoir rêvé, enfants, de vouloir aller dans l’espace, n’est-ce pas ? Et s’il nous était maintenant possible d’y habiter ?

Crédits Pixabay

Beaucoup d’entre nous penseront sans doute qu’il s’agit d’une perspective impossible et irréalisable, mais en réalité, des experts en ont déjà dressé un devis !

Dans quelle zone lunaire souhaiteriez-vous résider ?

Eh oui, on ne peut pas dire que les humains sont lents en affaire. En fait, des experts ont même déjà subdivisé la Lune en plusieurs zones. Si un jour, vous projetiez d’acheter une propriété sur la Lune, vous pourrez choisir d’habiter dans la Mare Serenitatis, la Mare Tranquillitatis, la Mare Crisium, la Mare Foecunditatis, la Mare Nectaris, la Mare Vaporium, le cratère Tycho, la Mare Nubium, la Mare Humorum, l’Oceanus Procellarym, le cratère Copernicius, la Mare Imbrium ou encore la Mare Frigoris.

A noter que comme sur Terre, la valeur des terrains sur la Lune diffère de l’emplacement de votre choix. Une acre de terre sur la Mare Imbrium (ou la mer des pluies) vous coûtera 94,87 livres sterling, contre 13,64 livres sterling sur la Mare Vaporium (ou la mer des vapeurs).

La construction de la première maison lunaire coûtera plus de 34 millions de livres sterling

Mais admettons que vous avez acquis un terrain sur la Lune et que vous souhaitez y construire une maison moyenne de 76 mètres carrés. Selon le site Money, cette entreprise nécessitera au moins 26 travailleurs. Quant à leurs outils, équipements et matériaux, il vous faudra débourser la coquette somme de 5,8 millions de livres sterling rien que pour l’acheminement de ces matériaux de la Terre vers la Lune.

Mais vos dilemmes ne s’arrêtent pas là. En effet, bien que voyager sur la Lune nous fait rêver, y construire une maison est une autre affaire puisqu’il faudra composer avec les conditions météorologiques extrêmes et les potentielles averses de météores. Sans compter que pour obtenir des éléments à l’épreuve de ces averses et ces températures extrêmes, le prix des fenêtres, de l’isolation et des sources d’énergie organiques peut grimper jusqu’à 29 millions de livres sterling.

En d’autres termes, construire la première maison fonctionnelle sur la Lune pourrait compter 34 892 500,06 livres sterling. Toutefois, comme les prochaines maisons n’embarquent plus le coût du transport de l’équipement et des outils, leur coût de construction serait moins cher, à 29 281 781,99 livres sterling.

Et en cas d’achat ou de prêt immobilier ?

Mais ça, c’est pour le cas où vous construiriez une maison sur la Lune. Dans le cas où vous souhaitez acquérir une propriété déjà faite sur la Lune, le prix de la maison pourrait être de 44 525 536,42 livres sterling étant donné la majoration moyenne de 27,61% sur le prix d’une propriété. Ensuite, le prix d’achat d’une maison pourrait baisser à 37 365 824,98 livres sterling.

Si vous souhaitez effectuer un prêt immobilier et en admettant que le prêteur vous demande un acompte de 10%, vous devrez déposer 4,4 millions de livres sterling avant de vous acquitter mensuellement de 234 262,67 livres sterling par mois. Mais cela, sans compter vos autres dépenses liées à votre mode de vie lunaire, comme acheter de panneaux solaires ou un réacteur nucléaire, cultiver de la nourriture sur la Lune ou encore comment vous approvisionner en eau. Autant de dépenses importantes non inclues qui pourraient considérablement augmenter la note finale !


Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)