Donald Trump n’est plus le bienvenue sur Twitter, Facebook ou même Reddit, mais il s’est aussi fait bannir de Pornhub. C’est en tout cas la rumeur qui circule depuis ce week-end. Rumeur totalement fausse.

Depuis le début de son mandat, Donald Trump s’est échiné à partager inlassablement sur les réseaux sociaux tout ce qui pouvait lui passer par la tête, allant même jusqu’à relayer des fausses informations ou des montages enfantins se moquant de ses opposants.

Un homme se tenant la tête dans les mains
Crédits Pixabay

L’actuel locataire de la Maison Blanche a cependant franchi un nouveau cap après la victoire écrasante de Joe Biden lors des dernières élections présidentielles américaines en déclarant à de nombreuses reprises que l’élection lui avait été volée.

Donald Trump n’est plus le bienvenu sur les réseaux sociaux

Ce qui devait arriver est donc arrivé. La semaine dernière, des dizaines de manifestants pro-Trump ont marché sur le Capitole pour dénoncer ce qu’ils estimaient être une élection truquée. Pire encore, le groupe a également réussi à déborder le service de sécurité en place et à entrer dans le bâtiment.

Cette opération clandestine s’est soldée par la mort de quatre personnes et de nombreux blessés.

Donald Trump aurait pu tenter de calmer les esprits de ses soutiens, mais cela n’a pas été le cas. Pas au début du moins. Et s’il a bien fini par leur demander de rentrer chez eux, il n’a pas manqué d’évoquer une nouvelle fois une élection “volée”.

Face à ces débordements, les réseaux sociaux ont décidé d’agir. Twitter a définitivement banni le compte de Donald Trump. De même pour Reddit, Facebook ou encore Instagram. Une action commune qui a bien entendu fait couler beaucoup d’encre.

Quand Pornhub cherche à surfer sur la tendance

Sans être nécessairement un partisan de l’homme politique, beaucoup se demandent si les réseaux sociaux ont réellement le droit de faire la pluie et le beau temps comme ils l’entendent. D’autres leur reprochent d’avoir attendu la fin du mandat du président pour agir.

Toujours est-il que Pornhub, de son côté et en dépit des nombreuses affaires dont fait l’objet son éditeur, a voulu lui aussi surfer sur la vague en annonçant le bannissement de Donald Trump de la plateforme. Information qui a ensuite été massivement relayée par les internautes et que beaucoup ont fini par croire.

Sauf que voilà, comme souvent avec le site, il ne s’agit que d’une plaisanterie un peu potache, Donald Trump n’ayant jamais eu (officiellement) de compte sur la plateforme.


Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)