Une photo prise en 2006 par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter de la Nasa suscite des réactions. Aucun OVNI crashé sur la planète rouge ne s’y cache, contrairement à ce que soupçonne un vidéaste sur YouTube.

« Un crash d’OVNI sur Mars ? », « Un OVNI écrasé sur la planète Mars ? » : ce 16 décembre 2021, vous avez peut-être croisé ce genre de titres ou de tweets. Ils suggèrent la présence d’un « objet volant non identifié » écrasé à la surface de la planète rouge. D’où vient cette rumeur — qui s’avère fausse ?

Cette soi-disant « découverte » est en fait liée à une vidéo mise en ligne sur YouTube le 3 décembre dernier. La chaîne est tenue par un certain Jean Ward, qui y partage depuis l’Afrique du Sud ses « idées, pensées, opinions, critiques et nouvelles intéressantes de Mars » ainsi que les « anomalies et artéfacts » qu’il pense avoir repérés dans de véritables photos de la planète.

« L’anomalie ressemble à un objet en forme de disque qui a heurté la surface de Mars à un angle très faible et a laissé une tranchée derrière lui » : l’homme décrit ainsi une petite portion d’une vraie image de Mars, dans laquelle il effectue un zoom.

Pourrait-ce être une soucoupe écrasée sur Mars ? Non. // Source : Capture d’écran YouTube Jean Ward

Le cliché en question date du 29 décembre 2006. Il a été obtenu depuis l’orbite de l’astre, par la sonde de la Nasa Mars Reconnaissance Orbiter (MRO). L’image est accessible sur le site de l’Université de l’Arizona, qui la décrit comme montrant « les couches spectaculaires exposées au fond de Candor Chasma, un grand canyon du système Valles Marineris ».

À en croire l’hypothèse de Jean Ward, la trace à laquelle il consacre sa vidéo aurait pu être provoquée par un objet mesurant entre 12 et 15 mètres de diamètre. Donc, une sorte de… soucoupe volante. Nous voilà donc face à un cas de paréidolie : une tendance à voir dans un paysage une forme familière (ici, celle d’une soucoupe volante tant popularisée par le cinéma). Alors qu’il s’agit le plus vraisemblablement d’une dune de sable, comme celles environnantes d’ailleurs.

« C’est à la fois rigolo et pas du tout énigmatique »

« C’est une image classique sur Mars, c’est vrai qu’elle prend une forme bizarre et que c’est amusant, commente l’astrophysicien François Forget, directeur de recherche au CNRS, contacté par Numerama. C’est à la fois rigolo et pas du tout énigmatique pour moi. Si on va chercher la photo originale et qu’on fait un zoom arrière, on se rend compte que toute la zone est comme ça. »

Un OVNI, vraiment ? Non, toujours pas. // Source : NASA/JPL/UArizona (image recadrée et annotée)

Selon le scientifique, cette forme peut correspondre à plusieurs éléments qu’on retrouve sur Mars (en fonction de la latitude sur la planète) :

  • Un graben, c’est-à-dire une faille d’effondrement ;
  • Un tube de lave effondrée (un tunnel de lave) ;
  • Un canyon formé à cause de la glace.

Pour l’astrophysicien, « ce qui est absolument certain, c’est que ces petits croissants, comme le morceau de la ‘soucoupe’, ce sont des dunes. Il y en a partout sur Mars, il n’y a aucune ambiguïté. On les a vues de près, de loin, nos rovers passent leur temps à contourner des dunes comme celle-là ».

« Nos rovers passent leur temps à contourner des dunes comme celle-là »

François Forget, directeur de recherche au CNRS

D’ailleurs, si on lit la description de la vidéo de Jean Ward jusqu’au bout, on se rend compte que le vidéaste prend finalement quelques pincettes : « Mon intention est seulement de partager les anomalies que j’ai découvertes sur Mars et non de convaincre qui que soit qu’il y a ou a eu une civilisation sur Mars ». Il ajoute que les « artéfacts » qu’il prétend identifier peuvent tout aussi bien être « des caractéristiques géologiques naturelles ».

Et effectivement, comme l’ajoute le planétologue Erwin Dehouck auprès de Numerama, il est même possible de caractériser ces formations géologiques. « Elles peuvent prendre des formes variées en fonction de la topographie locale et de l’orientation des vents dominants. Quant à la ‘trainée’ de la ‘soucoupe’, c’est une dépression peu profonde créée par l’érosion, qui laisse apparaître une couche de roches plus claires en dessous. »

Retrouvez toutes nos actualités qui concernent une Planète

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)