Saviez-vous que des rivières se trouvaient sur Mars il y a environ trois à quatre milliards d’années ? Des images satellites et des découvertes faites par des rovers envoyés sur la planète rouge attestent effectivement de l’existence de ces rivières, nous rapporte Universe Today et le fait que Mars soit peu exposée aux érosions et à la tectonique a fait en sorte que les preuves de cette ancienne présence des rivières sont restées intactes.

Pour avoir une vue d’ensemble de ces anciens lits d’eau, une équipe de scientifiques a conçu un logiciel qui permet d’examiner avec précision ces rivières. Ils ont ainsi pu créer une image de 8 trillions de pixels de toute la surface martienne dont chaque pixel représente une surface de 5 à 6 mètres carrés environ.

Crédits Pixabay

Une belle initiative qui permettra aux scientifiques de tout horizon d’effectuer des recherches sur l’environnement martien.

Les crêtes ne sont présentes que dans l’hémisphère sud de Mars

Parmi les recherches qui ont été effectuées sur la surface martienne se trouve une carte des crêtes fluviales présentes sur Mars qui a paru dans Geology. En fait, ces crêtes fluviales sont créées à partir des sédiments qu’une rivière amasse dans sa descente et qu’elle dépose à divers endroits. Toutefois, des crêtes d’importantes tailles peuvent se former dans certains d’entre eux.

Grâce à l’image globale de la surface martienne, il a été constaté que seule l’hémisphère sud de Mars comporte des crêtes. La raison la plus probable serait que l’hémisphère nord n’est réapparu qu’il y a quelques milliards d’années, et qu’auparavant, elle avait quasiment disparu à cause de coulées de lave.

L’hémisphère sud martien, l’une des surfaces les plus plates du système solaire

En revanche, l’un des auteurs de l’article, Woodward Fischer, a déclaré que l’hémisphère sud martien compte parmi les « surfaces les plus plates du système solaire ». Ce qui est idéal pour détecter les crêtes issues des dépôts de sédiments étant donné qu’elles présentent une hauteur distinctive par rapport à la zone plate environnante.

En tout cas, cette nouvelle carte détaillée se présente comme un guide utile des processus géologiques et environnementaux sur Mars. Les scientifiques pourraient ainsi s’en servir pour mieux appréhender la surface martienne et améliorer les futures missions d’exploration.


Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)