Oumuamua est-il un engin appartenant à une civilisation extraterrestre ? Alors qu’un professeur de Harvard soutient cette hypothèse, d’autres experts estiment que ce n’est pas forcément le cas.

En 2017, les astronomes ont aperçu dans le système solaire un objet qui ne ressemble à rien de ce qu’ils avaient vu auparavant. Découvert par un télescope installé à Hawaï, le mystérieux objet spatial a vite reçu un nom : Oumuamua. Sa vitesse particulièrement élevée laisse croire qu’il ne provient pas du système solaire. De plus, son orbite était inhabituelle et il n’avait aucune empreinte d’un astéroïde et d’une comète. Face à tout cela, le Dr Avi Loeb a émis l’hypothèse selon laquelle Oumuamua est la création d’une civilisation extraterrestre lointaine. Il faut savoir que Loeb ne figure pas parmi ces traqueurs d’OVNI qui se basent uniquement sur des récits. En fait, il est professeur de sciences à la prestigieuse université Harvard.

Crédits Pixabay

En conséquence, ses arguments sont en général pris très au sérieux.

Un premier signe de vie extraterrestre ?

Dans un nouveau livre qu’il a écrit, lequel s’intitule Extraterrestre : le premier signe de vie intelligente au-delà de la Terre, le Dr Avi Loeb lance un argument plutôt convaincant concernant le fait qu’Oumuamua provient d’un monde très lointain.

« Dans l’ensemble, environ un quart des 200 milliards d’étoiles de notre galaxie sont en orbite autour de planètes qui sont habitables comme la Terre, avec des conditions de surface qui favorisent l’eau liquide et la chimie de la vie telle que nous la connaissons », a-t-il écrit, cité par Nymag.com. « Il est très probable que des entités intelligentes évoluent ailleurs. »

Une hypothèse qui ne fait pas l’unanimité

En dépit de la réputation de Loeb, ses pairs ne prennent pas nécessairement à l’aveugle tout ce qu’il dit. C’est le cas Michael Richmond, professeur à l’école de physique et d’astronomie du Rochester Institute of Technology (RIT) aux États unis. Il faut savoir que Richmond est aussi à la tête de l’observatoire du RIT.

Pour ce scientifique, nous ne pouvons pas encore prendre une conclusion finale, d’abord parce que l’objet est trop rapide pour pouvoir collecter des données sur les mondes qu’il traverse. Avi considère effectivement Oumuamua comme une sonde spatiale. Et s’il s’agissait d’un vaisseau habité, voyagez d’un système stellaire à un autre prendrait des millions d’années. Ce qui s’avère être un défi impossible à réaliser pour un être vivant.

Quoi qu’il en soit, connaitre la vérité au sujet de ce mystérieux spatial risque d’être une tâche très complexe. Les astronomes n’ont eu que très peu de temps pour l’observer. Ils ne savent même pas si Oumuamua réapparaitra un jour.


Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)