Il s’agit d’un projet IoT pour contrôler les lumières LED via une application Web. L’interface utilisateur est alimentée par React, Rails est utilisé pour le back-end, tirant parti du câble d’action comme moyen de communiquer instantanément avec les appareils via des prises Web, et les lumières LED sont alimentées par Arduinos. L’application classe les lumières en groupes tels que “Salon”, “Salle de bain d’invité”, etc. Les utilisateurs peuvent utiliser l’interface pour contrôler les groupes de lumières en les activant (lumière blanche), en les éteignant ou en définissant une couleur personnalisée. Les utilisateurs peuvent contrôler leurs lumières de n’importe où dans le monde via l’interface d’application Web. Les lumières de cette phase du projet sont des LED RVB fixées à Arduino (NodeMCU avec ESP8266) pour démontrer la preuve de concept. Les futurs développements de ce projet pourraient inclure:
  • Modification de l’application pour contrôler des systèmes d’éclairage plus robustes tels que Philipps Hue.
  • Connexion à une API de générateur de palette de couleurs pour coloriser votre maison
  • Extension du tableau de bord pour contrôler d’autres types d’appareils intelligents
banner-iot-node-mcu La carte de développement NodeMCU est une solution puissante pour programmer des microcontrôleurs et faire partie de l’Internet des objets (IoT). La carte de développement NodeMCU, basée sur ESP8266EX, est un joli module avec un microcontrôleur, un récepteur Wi-Fi intégré et un émetteur. NodeMCU prend en charge plusieurs langages de programmation; par conséquent, il est très facile de télécharger des programmes depuis n’importe quel ordinateur via un port micro-USB. Je joue avec le NodeMCU depuis un bon moment maintenant et, je dois dire, c’est beaucoup plus amusant que les autres modules IoT disponibles.
En ce qui concerne le prototypage – juste un autre module magique minuscule parfait, relativement bon marché, facile à apprendre et convivial!
La première génération du kit de développement NodeMCU avait le numéro de version V0.9. La deuxième génération avait le numéro de version V1.0, et cette version plus récente utilisait ESP-12E (pas ESP-12), qui est livré avec 4 Mo de mémoire flash. La nouvelle version est livrée avec la puce série CP2102 (pas CH340) et elle fonctionne vraiment bien et sans tracas. Cependant, j’ai remarqué que, pour de nombreux fournisseurs en ligne chinois, il y a un mélange flou de noms de génération et de version. Le nom commun utilisé par eux pour la version 1.0 est V2, et la plupart de ces cartes V2 sont fabriquées par ou au moins marquées avec “Amica”. Techniquement, c’est «NodeMCU V1.0 avec module ESP-12E!»
3 CommentsClose Comments

3 Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)