La fin de l’année 2020 sera le théâtre d’une nouvelle génération de consoles de jeux-vidéo. Face à la Xbox (Series X) de Microsoft, la future PlayStation 5 de Sony s’avère extrêmement attendue.

Crédits : Sony.

En octobre 2019, Sony annonçait officiellement la venue prochaine de sa console cinquième du nom, la PlayStation 5. Le Journal du Geek en profite pour récapituler un maximum des informations officielles mais aussi des rumeurs à prendre avec des pincettes concernant la PS5. À noter que ce dossier est sujet à des modifications au fil des nouveaux développements qui suivront sa publication.

[article mis à jour le 09/10/2020 à 18h50]

Quand sort la Playstation 5 et à quel prix ?

Le prix et la date de sortie de la PlayStation 5 ont été officialisés mercredi 16 septembre, à l’occasion d’un nouvel événement numérique. La PS5 – modèle standard avec lecteur de disque et Digital Edition, sans – sera commercialisé le 19 novembre en France (une semaine après les États-Unis, le Japon ou encore la Corée du Sud). Les deux modèles sont déjà théoriquement disponibles en précommande chez la plupart de revendeurs, mais les stocks ne sont visiblement pas suffisant pour satisfaire la demande. La console est en rupture partout ou presque. La PlayStation 5 avec lecteur de disque est affichée à 499 euros contre 399 euros pour la « Digital Edition ».

Sony en a profité pour précisé le prix des différents accessoires qui accompagneront la console. En tête du peloton, nous retrouverons bien évidemment la DualSense, la DualShock de nouvelle génération. La manette de la PS5, et son retour haptique révolutionnaire, sera vendue à 69,99 euros à l’unité. Elle coûtera donc dix euros de plus que la précédente, la DualShock 4. Une DualSense sera évidemment comprise avec la console, à l’achat.

Quant au reste des accessoires révélés avec le design de la PlayStation 5 en juin dernier, leurs prix s’étalent de 29 à 99 euros. La station de recharge des manettes DualSense, capable de recharger les batteries de deux manettes à la fois, sera commercialisée à 29,99 euros. La Media Remote, une télécommande principalement conçue pour les futurs propriétaires du modèle avec lecteur Ultra HD Blu-Ray, sera vendue au même prix (29,99 euros). Pour 59,99 euros, les propriétaires d’une PS5 pourront se doter d’une caméra HD, d’une résolution de 1080p. Ce dispositif sera capable de filmer le joueur mais aussi d’enregistrer en direct le jeu vidéo en cours. Selon The Verge, il se pourrait qu’elle soit aussi exploitée à l’avenir pour d’éventuelles technologies de réalité virtuelle comme le “hand-tracking“. Enfin, le Pulse 3D, un casque audio sans fil, sera vendu 99,99 euros. Sony justifie ce prix en soulignant qu’il exploitera le nouveau système d’audio 3D pensé pour la PS5.

Sony PlayStation 5

  • Disque SSD ultra haute Vitesse – Maximisez vos sessions de jeu avec des temps de chargement quasi instantanés pour les jeux PS5 installés.
  • Entrées/sorties intégrées – Grâce à l’intégration personnalisée des systèmes de la console PS5, les développeurs peuvent extraire les données du disque SSD si rapidement qu’il leur est possible de créer des jeux de manière inédite.
  • Ray Tracing – Plongez dans des univers offrant un niveau de réalisme inégalé, chaque rayon de lumière étant simulé de manière individuelle, de façon à créer des effets d’ombre et de reflets ultra réalistes sur les jeux PS5 compatibles.

amazon

Non disponible


Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d’autres sites

Quels sont les premiers jeux annoncés ?

Lors de la grande conférence en ligne « Le futur du jeu-vidéo sur PS5 », Sony a présenté une longue liste des premiers jeux qui sortiront sur PlayStation 5, lors de sa commercialisation à la fin de l’année. Une bonne partie d’entre eux sont évidemment estampillés « PlayStation Studios », le nouveau label des exclusivités de la marque (cf. plus bas). Tous les jeux prévus sur PS5, dès sa sortie à la fin de l’année, sont référencés ci-dessous. En outre, Sony et RockStar Games ont confirmé que GTA Online, le monde ouvert de GTA V en version multijoueur en ligne, sera disponible gratuitement sur PS5 en 2021.

Durant sa conférence du mercredi 16 septembre, Sony a également confirmé le programme à venir du côté des jeux disponibles au lancement, et aussi dévoilé quelques surprises. La grosse surprise a été la révélation de Final Fantasy XVI, une exclusivité PS5… Mais qui sera aussi proposé sur PC.  On retrouvera également Hogwarts Legacy, Demon’s Souls, Spider-Man: Miles Morales au rang des exclusivités. Sony en a profité pour teaser l’arrivée de Resident Evil 8, Call of Duty: Black Ops Cold War, une Special Edition de Devil May Cry 5, ou encore une suite à God of War.

La liste des premiers jeux confirmés sur PS5 :

  • Godfall
  • Outriders
  • Scarlet Nexus
  • Assassin’s Creed : Valhalla
  • Marvel’s Spider-Man : Miles Morales
  • Gran Turismo 7
  • Stray
  • Returnal
  • Destruction All Stars
  • Kena : Bridge of Spirits
  • Ghost Wire : Tokyo
  • Demon’s Souls
  • Pragmata
  • Goodbye Volcano High
  • Jett : The Far Shore
  • Deathloop
  • Solar Ash
  • Little Devil Inside
  • Astro’s Playroom
  • Bugsnax
  • Project Anthia
  • Ratchet & Clank : Rift Apart
  • NBA 2K21
  • Hitman III : Death Awaits
  • Village : Resident Evil (8)
  • Sackboy : A Big Adventure
  • Horizon 2 – Forbidden West
  • God of War : Ragnarok
  • Final Fantasy XVI
  • Hogwarts Legacy
  • Call of Duty – Black Ops : Cold War

Contrairement à la future Xbox (Series X), la PlayStation 5 ne compte pour l’instant que très peu de jeux vidéo tiers prêts à accompagner sa sortie. L’un des seuls connus à ce jour s’appelle Godfall, prévu officiellement sur PS5 mais aussi sur PC. Présenté pour la première fois lors de la cérémonie des Game Awards 2019, ce dernier est un slasher à la troisième personne se déroulant dans un univers de fantasy inédit. Un autre titre, dévoilé en février, est un shooter-RPG en coopération futuriste conçu par Square Enix du nom d’Outriders. Tout comme la PS5, sa sortie est programmée pour les fêtes de fin d’année 2020. Assassin’s Creed : Valhalla, un autre titre d’Ubisoft, a confirmé sa sortie sur PS5 en décembre prochain.

Sony Interactive Entertainment a annoncé que tous les titres édités exclusivement pour sa nouvelle console le seront sous l’égide des nouveaux PlayStation Studios. La firme en a profité pour présenter la nouvelle animation de son logo (ci-dessous), citant des jeux comme The Last of Us, God of War ou Horizon Zero Dawn qui avaient été initialement des exclusivités de la PS4. « Si nos studios gèrent la production d’un jeu et travaille conjointement avec une développeur extérieur, il sortira estampillé PlayStation Studios, explique Eric Lampel, directeur marketing chez Sony à Games Industry. Cela ne signifie pas nécessairement que nous possédons le studio de développement mais que nous éditons le jeu directement pour notre console. »

😯 @PlayStation a dévoilé la nouvelle animation d’ouverture des futurs jeux PS5 développés par Sony Interactive Entertainment’s Worldwide Studios ! Ça ressemble étrangement à une grosse licence de super-héros #Marvel. #PlaystationStudios

pic.twitter.com/6FCUbxHNCL

— Le Journal du Geek (@JournalDuGeek) May 12, 2020

Quel va être le design de cette nouvelle console ?

Lors de sa conférence « Le futur du jeu-vidéo » du 11 juin, Sony a attendu sa conclusion pour (enfin) lever le voile sur le design de sa future console. Alors que Microsoft a fait le choix de sobriété, Sony propose un design racé et très futuriste, avec une console rectangulaire avec des ailerons en son sommet formant un V (comme le chiffre romain ?), dont l’intérieur est illuminé de bleu. Comme prévu, la console sera blanche pour l’instant en attendant, peut-être, une future PS5 noire avec le liseré bleu. Elle sera disponible en version standard avec un lecteur 4K Blu-Ray ou dans une « Digital Edition » sans le fameux lecteur. Elle s’accompagnera aussi d’une série de premiers accessoires dont une webcam HD, une télécommande, un casque Pulse 3D et une station de recharge pour les manettes DualSense.

Les premiers aperçus de l’extérieur de la PS5 provenaient seulement de photos de son kit de développement (ci-dessous), adressé spécifiquement à des développeurs de jeux-vidéo. Le design prototypique visible ci-dessus n’a pas la sobriété et la linéarité des précédentes générations et de la console finalement commercialisée. La face supérieure de la console forme un énorme « V » d’où se dégagent plusieurs grilles d’aération. D’après un journaliste de Wired, si la version de développement de cette console a pris cette forme, c’était pour faciliter l’empilement de plusieurs d’entre elles.

La version « kit de développement » de la PS5.

Dans une vidéo publiée le 7 octobre 2020, Yasuhiro Ootori, vice-président du département de design mécanique chez Sony Interactive Entertainment, a démonté un modèle standard de PlayStation 5 pour en dévoiler son hardware. Il en a notamment profité pour expliquer la méthode de fixation de la console en position couchée ou debout avec son socle.

Quelles seront les caractéristiques de la PS5 ?

En mai, lors d’une présentation des performances de prototypes de la PS5, Sony avait déjà démontré la rapidité des chargements de sa future console. Suite à une allocution officielle du directeur de projet, côté « hardware », de Sony, Mark Cerny, la PS5 devrait bénéficier de 10,3 téraflops de puissance (en comparaison des 12 téraflops de la prochaine Xbox). Par ailleurs, la firme japonaise a confirmé qu’elle avait doté sa future console d’un GPU conçu spécialement par AMD, sur la base d’une architecture RDNA 2, et d’un lecteur Blu-Ray 4K capable de lire des disques optiques de 100 Go. Le SSD serait capable de charger 2 Gb de data en seulement 0,27 secondes – contre 1 Gb en 20 secondes pour la PS4 Pro. À propos du GPU, Mark Cerny, l’un des concepteurs de la PS4 et de la PS5, a confirmé à Wired qu’il sera doté de la technologie de « ray tracing », améliorant considérablement le rendu des images de synthèse. Côté stockage, la PS5 s’armerait d’un disque SSD, de 825 Gb (assisté de 16 Gb de mémoire vive) « incroyablement rapide » profitant à une interface utilisateur complètement repensée. Celle-ci donnera la possibilité aux joueurs de rejoindre n’importe quelle partie multi-joueur en ligne en cours ou de continuer telle ou telle mission d’un de ses jeux solos en une seule action. Enfin, Mark Cerny annonce que la PS5 lancera un nouveau « mètre étalon » en matière de qualité audio, dans le milieu des consoles, notamment grâce au nouveau système Tempest 3D AudioTech.

Par ailleurs, un brevet déposé par Sony pourrait remettre les cartouches de mémoire sur le devant de la scène avec la PS5. Celles-ci, interprétées à l’origine pour des cartouches de jeux, seraient en fait pensées pour stocker des « images, des personnages, des sons ou un programme entier ». Elles fonctionneraient comme des disques SSD externes de plusieurs térabits de mémoire. Évidemment, comme les autres dépôts de brevet découverts çà et là, il se pourrait que ce nouveau concept de cartouches de jeux ne voit en réalité jamais le jour.

De quoi aura l’air la nouvelle génération de manettes DualSense ?

Le 3 août, la firme japonaise a confirmé dans un communiqué officiel sur le PlayStation Blog que seules les manettes DualSenses seront compatibles avec les jeux PS5. Une DualShock 4 (ou une manette tierce sous licence officielle) pourra néanmoins être utilisée, de manière facultative, pour jouer à des titres PS4. Du reste, la grande majorité des anciens accessoires PlayStation 4 (périphériques spéciaux, casques audio-micro, PS Move, etc) continueront d’être utilisables sur la nouvelle console. Seul hic : concernant la PlayStation Camera, Sony prévient qu’il faudra s’équiper d’un adaptateur gratuit. La firme japonaise n’a pas encore précisé comment il sera possible de s’en fournir un, pour les intéressés.

Le 7 avril, Sony a dévoilé sur l’un des comptes Twitter PlayStation officiels la nouvelle manette qui accompagnera la PS5 : la première DualSense (ci-dessus). En plus des fonctionnalités traditionnelles, la DualSense arbore un pad tactile dont la configuration s’annonce assez riche ainsi qu’un bouton « Menu » et « Create » (au lieu de « Share ») de part et d’autre. Sony a aussi rassuré les fans sur le fait que la DualSense comporterait encore une prise Jack pour y brancher un casque.

Selon d’autres rumeurs encore non-confirmées, du point de vue des fonctionnalités, elles seraient capables de paramétrer un multi-joueur d’un nouveau genre : le deux-contre-deux à six joueurs. Autrement dit, par exemple dans un jeu de combat, trois joueurs avec trois manettes chacun pourraient contrôler simultanément un personnage tandis que trois autres joueurs contrôleraient pareillement les commandes de son adversaire. Enfin, du côté de la PlayStation VR, les futurs DualShocks 5 pourront peut-être ouvrir la voie vers un nouveau type de jeu en réalité virtuelle à distance. La PS5 pourrait-elle donner naissance à un PS VR 2 ?

Vers le lancement d’un « PS VR 2 » ?

Depuis son lancement en 2016, trois ans après celui de la PS4, le dispositif PlayStation VR aurait été vendu à plus de cinq millions de personnes à travers le monde, contre plus de 100 millions de PS4 vendues. A tel point que Sony reste finalement l’un des seuls constructeurs à proposer de la réalité virtuelle sur console. Pourtant, très peu d’informations (hormis celle ci-dessus) semblent transparaître quant à son avenir sur la prochaine génération de consoles de Sony. Le site spécialisé VRPlayer a contacté plusieurs studios de développement consacrés spécifiquement à l »édition de jeux-vidéo en réalité virtuelle et a constaté leur stagnation. Depuis plusieurs mois, chacun semble attendre d »en savoir plus sur la PS5 et ses possibilités avant de se lancer dans le développement de jeux VR adaptés. De plus, ces développeurs jugent l’édition de jeux VR sur PC (par exemple, pour Oculus Quest ou HTC Vive Pro) plus aisée que sur console. Pourtant, selon un récent article Bloomberg, Sony serait prêt à sortir un nouveau casque de réalité virtuelle, conjointement à la sortie de la PS5.

Sans pour autant affirmer qu’il s’agit bien d’un aperçu du futur PlayStation VR dédié à la PS5, deux employés de chez Sony ont récemment fait la démonstration d’une nouvelle technologie, à mi-chemin entre la VR, et le tout premier PS Move lancé, à l’époque, sur la PS3. Ce dispositif semble offrir une réponse très précise et rapide du mouvement des doigts du joueur, de manière assez proche de ce que peut proposer le Valve Index en matière de détection des doigts.

La PS5 sera t-elle rétrocompatible ? Quelles autres spécificités ?

Un porte-parole de Sony Asia a affirmé que la PlayStation 5 rendra possible le portage gratuit de certains jeux depuis la PS4 seulement selon les désirs de leurs développeurs. Plusieurs studios vidéoludiques ont confirmé un tel portage de leurs futurs jeux. À terme, tous les titres PS4 devraient être compatible avec la PS5, qu’il s’agisse de les faire tourner depuis leur disque, ou via la PlayStation Plus Collection, le nouveau système d’abonnement proposé par Sony faisant la part belle à la rétrocompatibilité

Selon certaines rumeurs, la PS5 serait néanmoins capable d’accueillir bien plus de jeux rétros dans son lecteur. À l’instar de la rétrocompatibilité totale qu’a garanti Microsoft pour la Xbox (Series X), la PS5 devrait pouvoir lancer n’importe quel jeu-vidéo provenant de la PS1 à la PS4, grâce à un mystérieux « processus de remasterisation » interne. Il faudra attendre de plus amples informations officielles pour s’en assurer. En mars 2020, Sony s’est néanmoins contenté de confirmer une rétrocompatibilité pour « une grande majorité des plus de 4 000 titres sortis sur PS4. »

Quelles différences avec la nouvelle Xbox Series X (ou Scarlett) ? Quelle est la meilleure console de jeu ?

Sans doute plus encore qu’avec la génération précédente, les deux grandes distinctions qui existeront entre les prochaines consoles respectives de Sony et Microsoft concerneront la puissance et le prix. La future PS5 sera inférieure à sa concurrente, la Xbox (Series X), en matière de téraflops mais devrait être proposée au même prix. Néanmoins, la Xbox Series S (la nouvelle console 100% numérique de Xbox) à 299 euros serait moins chère que la « Digital Edition » de la PS5. Celle-ci devrait cependant des mêmes capacités techniques que la PS5 standard, avec lecteur de disque. La Series S, elle, sacrifiera deux tiers de la puissance de la Series X et la résolution 4K native pour justifier son prix.


Sony PlayStation 5


Sony PlayStation 5

  • Disque SSD ultra haute Vitesse – Maximisez vos sessions de jeu avec des temps de chargement…
  • Entrées/sorties intégrées – Grâce à l’intégration personnalisée des systèmes de la…
  • Ray Tracing – Plongez dans des univers offrant un niveau de réalisme inégalé, chaque rayon…
  • Jeu sur téléviseur 4K – Profitez de vos jeux PS5 favoris sur votre incroyable téléviseur…

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)