Pour les 25 ans de la mythique saga de jeux survival-horror, on vous propose de redécouvrir ce qui a fait le succès des jeux, à quelques mois de la sortie du huitième opus.

Crédits : Capcom

D’abord baptisé Biohazard, qui signifie littéralement « danger biologique », Resident Evil est né il y a désormais 25 ans, au bout de deux ans et demi de développement par Capcom, avec Shinji Mikami à la tête du projet. Pour un souci de droit d’auteur aux États-Unis, la saga prendra finalement le nom de Resident Evil, un titre fort et évocateur pour le public international, gardant Biohazard seulement pour le public japonais. Resident Evil n’est certainement pas la première saga de jeux vidéo du genre survival-horror mais elle en est le digne représentant et son exemple le plus populaire.

Le premier jeu, sorti en 1996 sur PlayStation, nous emmène dans un sombre manoir dans laquelle des événements étranges se produisent. Le joueur incarne un membre de l’équipe de l’unité d’élite des S.T.A.R.S. Chris Redfield ou Jill Valentine. Le but du jeu est de survivre avec peu de moyens dans un manoir glauque et terrifiant, tout en essayant de découvrir ce qu’il s’y passait et comment cet endroit macabre peut être lié à la disparition des habitants de Raccoon City, ville voisine, et lieu des événements du second et du troisième opus. Avec ce premier jeu, Shinji Mikami doutait encore du potentiel de l’univers de Resident Evil. À tort puisque dès sa sortie, le jeu connaît un succès international, à tel point que Shinki Mikami est nommé producteur pour les prochains jeux d’horreur de Capcom. Le second opus, Resident Evil 2, sort en 1998 et rencontre un succès grandissant. L’histoire reprend la trame amorcée dans le premier jeu tout en introduisant de nouveaux personnages ainsi qu’un nouveau lieu clos, le commissariat de police de Raccoon City. Mis bout à bout, ces deux jeux représentent le début d’une extraordinaire aventure dans laquelle les fans vont plonger la tête la première, appréciant tour à tour les différents opus.

Resident Evil, le cinéma coule dans ses veines

Image du film Resident Evil Retribution (2012). Crédits : Metropolitan FilmExport

Si les deux jeux ont désormais plus d’une vingtaine d’années, tout le monde peut s’accorder à dire qu’à l’époque, ces titres redéfinissaient le genre du survival-horror tout en empruntant énormément au monde du cinéma. En effet, beaucoup de techniques utilisées par les équipes de développement avaient en fait été tirées des grands classiques des films d’horreur. Des lieux clos et sombres, des apparitions soudaines, des créatures biologiquement modifiées par l’homme, des expériences scientifiques qui tournent mal… Tous ces codes, alliés à des angles bien travaillés et à une ambiance générale minutieusement pensée, ont rendu la narration et l’expérience des jeux vidéo encore plus effrayante. Difficile également d’oublier les cinématiques, filmées avec de véritables acteurs, qui ont donné une dimension cinématographique aux titres.

C’est de cet univers et de cette atmosphère dont va s’inspirer le reboot des films Resident Evil prévu par Johannes Roberts. Comme l’indique son titre, qui vient d’être dévoilé, Resident Evil : Welcome to Raccoon City va reprendre les codes du premier jeu de la licence en retournant en 1998. Johannes Roberts a clairement indiqué son désir de revenir aux origines de la saga, ce qui a fait son cachet et son originalité dès son premier jeu. Le film mettra en scène les acteurs dans les rôles de Claire (Kaya Scodelario) et Chris Redfield (Robbie Amell), Jill Valentine (Hannah John-Kamen) ou encore Léon S. Kennedy (Avan Jogia), qui devront survivre et s’échapper en vie du terrible manoir du premier opus. Prévu pour septembre 2021 aux États-Unis, on peut s’attendre à quelques clichés du tournage dans les mois à venir.

Un huitième jeu attendu avec impatience

Crédits : Capcom

Après ces deux premiers jeux, les fans s’accordent à dire que les meilleurs opus de la saga restent Resident Evil 7, ou encore Resident Evil 4. Tout au long de son parcours, Resident Evil a su se diversifier, tout en restant fidèle à ses origines, ce qui a rassemblé une communauté de joueurs toujours plus grande et friande d’émotions fortes. Ce qui nous amène au 7 mai prochain, date de sortie du dernier jeu Resident Evil intitulé Village. Les premières images et vidéos de Resident Evil Village ont certainement fait beaucoup parler d’elles tant le jeu promet d’être fascinant. Certains joueurs ont même déjà commencé à vouer un culte à un des personnages, Lady Dimitrescu, une grande dame aux allures vampiriques mais au charisme manifeste. Dans ce huitième jeu, les joueurs incarneront Ethan Winters qui devra tout faire pour récupérer sa fille kidnappée. Capcom définit d’ailleurs ce jeu comme étant un survival-horror nouvelle génération, ce qui est particulièrement cohérent avec le fait qu’il sorte 25 ans après Resident Evil premier du nom qui, déjà, avait bousculé les codes du genre.

Avec le jeu viendra également un jeu multijoueur intitulé RE:Verse dont la bêta ouverte devrait être disponible le mois prochain. Elle sera ouverte du 8 au 11 avril sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Si on ne sait toujours pas ce qu’est exactement le jeu RE:Verse en dehors du fait que c’est un jeu de tir multijoueur avec les personnages emblématiques de Resident Evil, cette bêta devrait répondre à toutes nos interrogations.

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)