Sony perd énormément de terrain au Japon. Pourtant, l’entreprise est nippone, malgré son image très occidentale. Une image renforcée par ses exclusivités, aussi bien God of War que Days Gone ou The Last of Us. Une perte de terrain prédite par un analyste japonais, qui expliquait que Sony est moins populaire sur ses terres. Il faut dire que la PlayStation 5, pourtant en rupture de stock, a été le moins bon lancement de l’histoire du constructeur. Autant dire que tous les voyants sont au rouge alors que Jim Ryan, dirigeant de Sony Interactive Entertainment, expliquait récemment vouloir « continuer à resserrer ces liens (avec les studios japonais) et imaginer des titres conçus au Japon pour les joueurs PlayStation du monde entier ».

Et pourtant, malgré cette belle promesse, Sony a pris une décision radicale.

Crédit : Sony

Comme l’explique Kotaku, Sony ferme son Japan Studio. Un coup de massue pour cette branche à l’origine de beaucoup de jeux appréciés.

le Japan Studio de Sony, c’est définitivement terminé

Sony confirme s’éloigner du Japon avec la fermeture de Japan Studio. Une branche à l’origine de jeux appréciés par les joueurs et la critique, comme Ape Escape ou The Last Guardian. C’est notamment grâce au Japan Studio que la PlayStation 5 est accompagnée de Astro’s Playroom, préinstallé sur la machine et pensé pour rendre hommage à l’histoire de la PlayStation en dévoilant les fonctionnalités de la DualSense.

Un jeu développé par la Team ASOBI qui est la seule survivante de cette fermeture brutale. Les projets en cours par le Japan Studio de Sony ne sont pas annulés et passent sous le contrôle des développeurs d’Astro’s Playroom. 

Japan Studio, en plus d’une popularité en berne au Japon, avait déjà alerté sur sa fin à venir. Le créateur de Silent Hill avait décidé de claquer la porte du studio, comme plusieurs autres grands noms. Il semble évident que pour Sony, le Japan Studio n’est pas assez rentable. Ses jeux ne sont pas forcément accessibles pour le public occidental visé par la PlayStation. Si The Last Guardian et Ape Escape sont des succès d’estime, ils n’auront pas été des blockbusters.

C’est en 1993 qu’aura été fondé le Japan Studio de Sony. Une belle longévité.


Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)