Petit à petit, Google ouvre le Play Retailer à d’autres fournisseurs de paiement. Le moteur de recherche suggest ainsi aux développeurs un moyen d’acheter du contenu ou des companies avec un autre moyen de paiement que celui de la boutique d’purposes.

Spotify est le premier partenaire de Google à prendre en cost la nouvelle fonction « Consumer Alternative Billing », qui permet aux utilisateurs Android de souscrire à un abonnement au service de streaming avec le moyen de paiement de Spotify (directement par carte bancaire), plutôt qu’avec la méthode du Play Retailer.

Plus de choix pour les consommateurs
Les paiements réalisés par la méthode different tomberont dans les poches de Spotify, qui devra tout de même verser une fee à Google. Celle-ci sera toutefois moins élevée de 4 factors par rapport à la fee habitude (entre 15 et 30 %). Cela parait peu, mais quand on s’appelle Spotify et qu’on compte des centaines de tens of millions d’abonnés, cette fee légèrement moins élevée représente beaucoup d’argent.

« Spotify plaide publiquement pour l’équité et pour l’élargissement des choices de paiement depuis des années », explique le service. « Nous pensons que les plateformes équitables et ouvertes favorisent de meilleures expériences pour les purchasers, sans friction, et elles permettent aussi aux développeurs d’innover et de prospérer ».

La plateforme de streaming musical suggest cette nouveauté sous la forme d’un take a look at dans quelques pays. L’possibility Consumer Alternative Billing de Google est disponible dans 35 pays : la plupart des pays européens, les États-Unis, le Japon, ou encore l’Australie. Il s’agit d’un programme pilote limité à une poignée de développeurs pour le second, dont Spotify, mais aussi Bumble qui va l’intégrer dans les prochains mois.

Pour Google, il s’agit d’une réponse aux différentes enquêtes des régulateurs qui, à travers le monde, s’intéressent de très près aux pratiques du Play Retailer. Et notamment ces commissions qui passent par des systèmes de paiement obligatoires… Un peu moins chez Google désormais, mais du côté d’Apple on rechigne toujours à assouplir la règle même si aux Pays-Bas et en Corée du Sud, le constructeur a été forcé d’accepter des moyens de paiement alternatifs pour certaines catégories d’purposes.

Read More

0 CommentsClose Comments

Leave a comment

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)