©opturadesign/123RF.COM

C’est l’un des sujets les plus brulants de Twitch depuis quelques jours : la montée en popularité des sites de pari et autres jeux d’argent parmi certains cercles de streaming au sein du service. Face à l’influence que peut avoir l’exposition à de telles pratiques, notamment auprès des spectateurs les plus jeunes, de nombreuses fois se sont exprimées en faveur d’une interdiction pure et simple de diffusion.

Parmi elles, on peut compter de gros noms comme Mizkif ou encore Pokimane, ce qui a eu pour effet certain d’attirer l’attention de la modération. Un changement de politique au niveau du contenu diffusé est ainsi prévu pour le mois prochain, comme annoncé par Twitch dans un communiqué sur son compte Twitter officiel.

©opturadesign/123RF.COM

Les casinos virtuels fermeront leurs portes sur Twitch

C’est dons sans ambigüité aucune que Twitch annonce un changement profond dans la règlementation des contenus diffusés sur sa plateforme, et celà dès le 18 octobre prochain. Cette nouvelle politique concerne les sites de jeux d’argent semblables à des casinos virtuels, mais ne concernera pas les sites de paris sportifs ou les gacha games dont la monétisation repose sur des mécaniques semblables à celles du gambling.

Le contenu lié aux jeux d’argent a été un grand sujet de discussion au sein de notre communauté et a également été surveillé de près depuis la dernière mise à jour de notre politique d’utilisation dans le domaine. Aujourd’hui, nous voulons vous informer sur nos plans futurs. Bien que nous interdissions le partage de liens ou de code de référencement vers les sites qui incluent des machines à sous, roulettes et jeux de dés, nous avons vu beaucoup d’utilisateurs contourner ces règles et exposer ainsi notre communiste à des dangers potentiels. En conséquence, nous allons mettre à jour notre politique d’utilisation à partir du 18 octobre pour interdire la diffusion de sites de paris incluant les machines à sous, roulettes et jeux de dés n’ayant pas obtenu de licences ou de permis autant aux États-Unis que dans toute autre juridiction disposant de droits à la consommation suffisants. […] Nous continuerons à autoriser les sites dédiés aux paris sportifs, aux ligues fantasy et au poker.

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)