Si Uber est une entreprise efficace dans la livraison de repas et le domaine du VTC, cette dernière est vivement critiquée pour plusieurs raisons. Le faible salaire perçu par les coursiers et chauffeurs est régulièrement au cœur des polémiques, comme le pourcentage que s’octroie la société, ainsi que les conditions de travail difficiles, notamment en pleine pandémie de COVID-19. Car avec leur statut précaire, ceux considérés comme les égaux d’Uber sur le papier, mais pas dans les faits, n’hésitent pas à faire entendre leur mécontentement. Et aujourd’hui, c’est le personnel d’une société détenue par Uber qui fait parler de lui pour une décision qui fait grand bruit.

Comme le rapporte The Verge, l’entreprise a décidé de licencier 185 des employés de Postmates.

Crédit : Pixabay

Mais ce n’est pas tout puisque le dirigeant de Postmates a quant à lui décidé de quitter le navire.

Uber licencie 185 employés sans expliquer les raisons de cette décision

C’est une décision plutôt inattendue de la part du géant Uber, acteur majeur du numérique. La société a licencié 185 employés de sa filiale acquise en juillet dernier, Postmates. Le dirigeant de la société, Bastian Lehmann, a également décidé de quitter le navire, ainsi que plusieurs hauts cadres. Du remous chez Postmates ? Il semblerait bien, alors qu’Uber n’a pas encore communiqué à ce propos.

Pour rappel, c’est en juillet dernier qu’Uber s’est offert Postmates pour 2,65 milliards de dollars. Comme UberEats, il s’agit d’un service de livraison de repas. L’entreprise a en tête de croitre sur ce marché de plus en plus majeur. Pour appuyer ces propos, on peut évoquer l’augmentation de 135% des commandes pour UberEats entre 2019 et 2020, la pandémie n’y étant sans doute pas étrangère. Côté VTC, Uber se débrouille beaucoup moins bien avec une baisse de moitié entre les deux années (le COVID-19 est aussi une explication plausible)…

Malgré tous ses efforts et une forte marque, Uber est loin de dominer le marché avec UberEats. Si l’acquisition de Postmates lui a permis de progresser, c’est toujours DoorDash qui fait figure de leader. Un service beaucoup moins connu en France mais qui cartonne dans d’autres régions, notamment aux USA. DoorDash possède 48% des parts de marché contre 35% pour UberEats.


Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)