• Accueil
  • Tech
  • Télécoms
  • Un tout nouveau câble sous-marin entre les USA et la France a été mis en service

Un nouveau câble transatlantique entre les USA et la France a été tiré. Voulu par Google, il entre en service. Orange va profiter d’une partie de ses impressionnantes capacités.

Le projet avait été annoncé en 2018. Il est désormais concrétisé. Entre les États-Unis et l’Union européenne, il y a désormais un tout nouveau câble sous-marin qui est entré en service. Baptisé Dunant, en hommage au Suisse Henri Dunant, fondateur de la Croix-Rouge et premier récipiendaire du prix Nobel de la paix, en 1901, le câble relie l’État de Virginie à à Saint-Hilaire-de-Riez, en Vendée.

Déployé et testé depuis quelques temps, il a été déclaré opérationnel le 3 février par Google dans un communiqué de presse. La firme de Mountain View est en effet très concernée par cette nouvelle connexion transatlantique longue de 6 600 km, puisqu’elle en est à l’origine. C’est l’entreprise américaine qui a souhaité tendre cette nouvelle liaison, pour accroître davantage son service Google Cloud.

« C’est assez pour transmettre l’intégralité de la Bibliothèque du Congrès trois fois par seconde »

La capacité globale de Dunant est de 250 térabits par seconde (Tbit/s). « C’est assez pour transmettre l’intégralité de la Bibliothèque du Congrès numérisée trois fois par seconde », compare Google, pour essayer de donner une petite idée des performances de cette nouvelle installation basée sur la fibre optique. Cette bibliothèque est la plus grande du monde, avec plus de 167 millions d’entrées diverses.

Google précise que ce câble mise sur la technique dite SDM (space-division multiplexing). Le multiplexage spatial consiste à utiliser différentes formes de lumière — dont se sert la fibre optique pour faire circuler de l’information — de manière simultanée, de manière à ce que chacune apparaisse comme un canal indépendant. De cette façon, la capacité d’une fibre optique s’en retrouve nettement augmentée.

Dans Dunant, il y a en tout douze paires de fibre optique. C’est beaucoup plus qu’un câble de la génération précédente, qui en compte plutôt six ou huit. Selon Orange, qui a participé à la mise en place de ce câble entre les deux rives de l’Atlantique, chacune de ces paires a une capacité de 30 Tbit/s, soit « une capacité trois fois supérieure à celle des câbles sous-marins transatlantiques de la génération précédente ».

fibre optique
Détail d’une liaison de fibre optique. // Source : arnybo

Orange récupère une partie des capacités de Dunant

Orange, d’ailleurs, va profiter d’une partie des capacités de ce câble, puisque l’opérateur a été partenaire de Google dans la mise en place de Dunant. « Orange bénéficiera de deux paires de fibres optiques d’une capacité pouvant aller jusqu’à 30Tbp/s chacune, soit de quoi transférer une vidéo de 1 Go en 30 microsecondes », commentait-il en mars 2020, au moment où le câble arrivait sur les côtes françaises.

Orange anticipe d’ailleurs, grâce à ce nouveau câble, d’être « en mesure de répondre à la croissance massive de la demande en termes de données et de contenus échangés entre l’Europe et les États-Unis pour plusieurs années ». Sa mise en service tombe en tout cas à point nommé, à l’heure où, du fait de la pandémie, le télétravail apparaît comme la clé pour permettre à de nombreux secteurs de continuer à fonctionner.

Pour ce projet, Google s’est aussi rapproché d’une autre entreprise, SubCom, « qui a conçu, fabriqué et installé le système Dunant ». Orange, de son côté, déclare être le propriétaire de la partie française du câble, avoir effectué l’arrivée en France. À noter que le 19 janvier, dans un autre communiqué, Orange a grillé la politesse à Google en annonçant que, de son côté, le câble était déjà actif pour sa clientèle.

La mise en place de Dunant constitue un évènement, car cela faisait plus de 15 ans qu’il n’y avait pas eu de nouveaux câbles sous-marins entre la France et les États-Unis. Orange juge qu’il permettra d’encaisser de nouveaux usages, de plus en plus gourmands, pour les années à venir. Mais se posera un jour la question d’en tirer un autre. En effet, les besoins en la matière doublent tous les deux ans.

Avez-vous la connexion Internet la plus rapide de la galaxie ?

La suite en vidéo

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)