Mars

La Nasa a donné plus de précisions sur la première tentative de vol qui sera réalisée avec Ingenuity, l’hélicoptère martien qui accompagne Perseverance. L’agence a montré quelle est la zone de vol qui a été choisie.

Faire voler un hélicoptère sur Mars est un véritable défi technologique. C’est ce challenge que la Nasa va bientôt tenter de relever avec Ingenuity, le petit compagnon du rover Perseverance sur la planète rouge. L’agence spatiale a donné plus de détails sur le premier vol que devra effectuer son robot, lors d’un événement diffusé en ligne le soir du mardi 23 mars 2021.

Les intervenants ont mentionné que le rover était actuellement en train de rouler vers la zone où sera posé l’hélicoptère. On sait désormais également d’où l’hélicoptère tentera pour la première fois de voler en autonomie. L’image suivante montre la zone de vol de l’hélicoptère, son « aérodrome », ainsi que la position du rover pendant ce vol.

La zone du premier vol qui sera tenté par Ingenuity. // Source : Capture d’écran Nasa Jet Propulsion Laboratory

Avant le début de cette conférence, le Jet Propulsion Laboratory avait déjà mentionné que le site du décollage d’Ingenuity avait été sélectionné. On savait aussi que la première tentative de vol ne devait pas survenir avant la première semaine d’avril. La date précise n’a pas encore été choisie, car les scientifiques doivent tenir compte de la météo martienne et notamment du vent pour déterminer quand faire décoller Ingenuity.

La Nasa a également profité de cette conférence pour indiquer à quoi ressemblera ce premier vol. Ingenuity devra s’élever à une altitude de 3 mètres, avant de planer pendant 30 secondes.

✅Take off

✅Climb to an altitude of 3 meters

✅Hover in place for 30 seconds

✅Land @NASAJPL Ingenuity chief pilot Håvard Grip explains step-by-step how the first test flight of the #MarsHelicopter will go : pic.twitter.com/VQLoS1HxIl

— NASA (@NASA) March 23, 2021

Une démonstration technologique : voler sur une autre planète

Ingenuity est arrivé sur Mars en même temps que le rover Perseverance, le 18 février. Ce petit hélicoptère est attaché sous le ventre de l’astromobile, d’où il a pu confirmer qu’il fonctionnait bien, peu après l’atterrissage réussi de la mission Mars 2020. En temps opportun, l’engin volant sera séparé de Perseverance, pour entamer sa propre mission. Elle consiste à tester le premier vol jamais réalisé sur la planète rouge (et sur n’importe quelle autre planète dans l’histoire de l’exploration spatiale).

La Nasa envisage cette mission comme une démonstration technologique. Si l’hélicoptère venait malheureusement à échouer, il ne doit pas empêcher Perseverance de mener ses propres activités, qui sont au cœur de la mission Mars 2020. Pour rappel, le rover a avant tout été conçu pour collecter des échantillons du sol martien, dans la perspective de les rapporter un jour sur la Terre (ce qui n’avait d’ailleurs pas été prévu à l’origine). Il y aurait une dimension inédite dans un tel retour d’échantillons : jamais des prélèvements ne sont encore revenus de l’espace afin d’y étudier des traces possibles de vie.

Une fois séparé du rover, Ingenuity sera livré à lui-même

Perseverance a largué le bouclier qui protégeait Ingenuity le 21 mars. L’hélicoptère est désormais exposé directement aux conditions hostiles de l’environnement martien, notamment à ses températures fraiches pendant la nuit. Ingenuity a été disposé sous le rover, sur le côté et « plié ». La Nasa a montré dans une vidéo tournée dans son laboratoire comment l’engin doit être progressivement déverrouillé, mis dans le bon sens puis comment ses pieds seront dépliés. La machine doit ensuite être larguée et toucher le sol, séparée définitivement de Perseverance. À partir de ce moment-là, Ingenuity ne pourra plus compter que sur son propre panneau solaire, disposé au-dessus de ses deux pales, pour disposer de suffisamment d’énergie.

Sa mission devrait durer environ 30 sols (le nom du jour sur Mars). Ingenuity devrait tenter des vols d’une auteur de 3 à 5 mètres, de 90 secondes environ. Pendant ces envolées, il devrait capturer des images, qu’il transmettra à Perseverance. Si la première tentative est un succès, et que l’hélicoptère parvient à atterrir correctement et continue de fonctionner, d’autres essais seront menés. Les distances parcourues et l’altitude de vol seront probablement augmentées progressivement. À la fin de sa mission, Ingenuity sera laissé sur place par le rover Perseverance, qui continuera son périple à l’intérieur du cratère Jezero.

Tout savoir sur la planète Mars

La suite en vidéo

Read More

0 CommentsClose Comments

laissez un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Obtenez les derniers messages et articles dans votre e-mail

 

Nous nous engageons à ne pas envoyer de spam :)